Partager

Troubles intestinaux et constipation à 3 ans : que faire ?

il y a 1 an

Bonjour

Le transit de ma fille de 3 ans a toujours été compliqué nous avons souvent eu recours au forlax et hépar et nous lui donnons toujours à l’heure actuelle beaucoup de fibres pour l’aider au maximum.

Elle n’est toujours pas propre pour les selles et soit elle nous réclame une couche soit elle fait dans sa culotte à l’école. Aucun problème pour l’urine par contre.

Sa tante et son arrière grand mère ont un transit ralenti et sont sujet à la constipation suite à un colon trop long. Je me suis longtemps posé la question et l’ostéopathe qui l’a suit me la confirmer. Il a essayé de la détendre au maximum car apparemment elle est tendue au niveau du ventre ce qui n’arrange rien.

Je voulais savoir qu’est-ce-que je peux faire au quotidien pour l’aider à évacuer ses selles qui du coup ont tendance à s’assécher dans le colon (elle se retient car elle a peur d’avoir mal en faisant mais je n’ai pas envie de reprendre le forlax au quotidien).

Est-ce qu’en grandissant on peut espérer une amélioration ou va-t-elle apprendre à vivre avec cela ?

Bonne journée.

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

Les troubles intestinaux de votre demoiselle durent depuis trois ans.

La pathologie du colon long ou plutôt mégacôlon (car c’est plus le volume colique que la longueur qui est importante) est plus complexe. Il n’est pas du tout évident que la conséquence de mégacôlon soit la constipation et pas l’inverse. Si votre transit est lent, peu importe la raison, si en plus vous avez peur de l’émission des selles et vous vous retenez de faire, le contenu et le volume du côlon va automatiquement augmenter.

La gastro-entérologie pédiatrique ne fait absolument pas partie de la formation des ostéopathes, vous ne vous adressez donc pas à la bonne personne.

De toutes façons, il va falloir traiter le constipation de votre demoiselle pour éviter le cercle vicieux “constipation – douleur à l’émission avec ou sans fissure anale – rétention – constipation +++” etc. Le Forlax (MACROGOL) est effectivement le médicament avec le meilleur rapport bénéfice-risque dans cette indication, vous n’avez pratiquement pas de médicament résorbé et pas d’accoutumance.

Ce médicament sert essentiellement à retenir l’eau dans la lumière intestinale et éviter que les selles soient trop sèches. Il peut être (et l’est très fréquemment) utilisé pendant des mois et des années, en attendant une normalisation du transit par une modification de l’alimentation, et de l’activité physique et d’une hygiène de défécation que l’on ne peut pas encore imposer à votre enfant de 3 ans. C’est pour cela aussi que vous pouvez la laisser faire ses selles dans la couche, pour éviter la mise en rétention : première cause de constipation (bien avant toute notion de colon plus ou moins long).

L’utilisation du FORLAX (MACROGOL) est nécessaire pour éviter à votre enfant les douleurs de la rétention et d’une défécation difficile. Il faudra probablement plusieurs années de traitement avant d’atteindre l’âge de raison, et qu’elle comprenne que seule une bonne hygiène de vie viendra à bout de la constipation : manger équilibré, apport en fibres suffisant, boire de l’eau régulièrement dans la journée, déféquer à heure fixe, ne pas se retenir, avoir une activité physique régulière. Pour l’instant, à 3 ans, tout cela lui parait bien compliqué ! Bien sûr, il faut augmenter les fibres et l’hydratation, la faire marcher, lui donner un traitement adapté à son âge et à son poids et ce tous les jours pour éviter à nouveau qu’elle se bloque par rétention.

Dernière chose : votre enfant est propre, puisqu’elle sait se retenir. Elle a juste encore besoin de sa couche pour faire les selles, sinon elle se retient et tout coince ! Dans quelques mois, si vous lui donnez le traitement approprié, elle fera ses selles aux toilettes (avec adaptation des toilettes à sa taille : réducteur et repose-pied adapté).