Partager

Quel lait infantile choisir pour mon bébé de 6 mois ?

il y a 1 mois

Bonjour,

Tout d’abord je tenais à vous remercier des articles et des réponses aux questions que vous nous faites partager.
J’avais plusieurs questions concernant l’alimentation de mon bébé de 6 mois qui était allaité exclusivement jusque là. Tout d’abord, est-ce que l’ordre des ingrédients a de l’importance dans le lait infantile ? Je vois par exemple certains laits où la composition commence par de la maltodextrines ou du Lactosérum déminéralisé. Vaut-il mieux éviter un lait contenant de l’émulsifiant ? Que pensez-vous des laits de ces marques : Holle, Hipp, Biostime et Good Goût. Vaut-il mieux prendre du lait de chèvre ou de vache ? Quelles marques de lait bio conseillez-vous ? Et enfin, combien de temps dois-on faire essayer le lait à bébé avant de changer s’il ne l’accepte pas ?

La réponse de notre expert

BOCQUET Alain, Dr
 Dr Alain BOCQUET

Bonjour,

Vous pouvez commencer le lait 2e âge puisque votre bébé a plus de 6 mois. Vous pouvez être amené à changer de lait si au bout de quelques jours votre bébé présente des troubles fonctionnels comme une constipation, une mauvaise digestion du lactose, une satiété insatisfaite, des régurgitations, etc… Chez 2 % des bébés il existe une allergie aux protéines du lait de vache ce qui nécessite un lait de régime : hydrolysât de protéines de lait de vache où hydrolysât de protéine de riz.

Dans la fraction glucidique on trouve du lactose, entre 0 à 100 % et de la dextrine maltose si le taux de lactose est inférieur à 100 %,  ce qui est le cas dans la plupart des laits. Ainsi pour 40 pour 100 de lactose par exemple on aura 60 pour 100 de dextrine maltose. La présence de dextrine maltose est intéressante pour certains bébés qui ne digèrent pas une dose excessive de lactose : selles liquides, gaz, ballonnements, etc. De plus la dextrine maltose permet un meilleur sentiment de satiété que le lactose car elle est digérée moins rapidement. Dans cette fraction glucidique on peut trouver de l’amidon pour les bébés qui régurgitent, ou pour ceux qui ont une satiété difficile à satisfaire.

Dans la fraction protéique on trouve de la caséine et des protéines solubles. Lorsqu’on fait un fromage blanc on fait cailler du lait et le fromage blanc lui-même est composé de caséine ; le petit lait où lactosérum contient les protéines solubles. Dans un lait, davantage de caséine permet de limiter les régurgitations, de permettre un meilleur sentiment de satiété, mais risque de ralentir le transit.

Tous les laits 2e âge mis sur le marché, en pharmacie ou en grande distribution, obéissent à la réglementation européenne et permettent de nourrir correctement un bébé âgé de 6 à 12 mois. Cependant on préfère les laits ayant :

  • un taux de protéines inférieur à 1,45 g/100ml de lait reconstitué,
  • un taux de sodium inférieur à 27 mg/100ml,
  • un taux de DHA entre 14 et 35 mg/100ml,
  • et un taux de fer supérieur à 0,86 mg / 100ml.

Parmi les 90 références de laits 2e âge mis sur le marché français, ceux qui respectent ces critères sont (par ordre alphabétique) :

  • Babybio Caprea 2,
  • Blédilait 2,
  • Capricare 2,
  • Gallia Calisma 2, Gallia Calisma Bio 2,
  • Guigoz Evolia 2
  • Les Récoltes Bio 2
  • Modilac Bio 2, Modilac Doucéa 2,

Le lait Biostime Bio 2 ne se trouve pas dans cette liste car il a un taux de protéines à 1,50 g/100ml, et il ne contient pas de taurine.