Partager

Ma fille d’1 an ne fait plus ses nuits : que faire ?

il y a 9 mois

Bonjour,

Ma fille faisait ses nuits depuis ses 1 mois mais depuis qu’elle a eu sa première dent c’est devenu une catastrophe ! Elle ne veut plus se coucher, elle se met à hurler, je lui parle beaucoup pour qu’elle comprenne que je ne la laisse pas, que je la retrouve le matin. J’essaye de lui donner le sein, j’essaye de la bercer, je lui donne la tétine mais elle refuse tout, elle hurle tout simplement. Quand je réussis à la faire dormir il est minuit passé et toutes les heures elle se réveille et  elle se remet à hurler. Je n’arrive plus à gérer, elle est très nerveuse.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonsoir,

Le coucher doit être un moment agréable, c’est sûr, avec un rituel, mais aussi un moment de décision de la part du parent qui couche l’enfant. Il faut que l’enfant sente qu’il n’y a pas d’alternative et qu’il doit dormir. Vous me dites que vous parlez beaucoup à votre enfant et que vous lui expliquez qu’elle doit dormir. Je crains que toutes ces explications et toutes ces tentatives de sein, puis de tétine, puis bercer ne reflètent que votre appréhension de la voir refuser de s’endormir. Je ne sais pas du tout comment se passent vos journées et vos soirées et en particulier avec votre fille. C’est sûr qu’il faut lui donner du temps. Avoir le temps de jouer le soir calmement sans écran. Puis quand c’est l’heure de dormir je vous conseille de la bercer, puis quand elle est bien calme de la poser dans son lit, puis de ne plus revenir. Tant pis si elle crie elle doit comprendre que vous êtes déterminée. Bien sûr vous ne la laissez pas hurler longtemps (5 à 10 minutes) puis vous revenez la calmer et ainsi de suite. C’est votre détermination qui la rassurera. Tout ceci bien sûr si tout est calme et serein dans votre famille et si son papa est aussi en accord avec vous et impliqué. C’est difficile de vous conseiller car il n’y a pas de recette mais l’idée est là : ne pas faire traîner le coucher, rassurer l’enfant et lui montrer aussi que ces cris n’ont pas lieu d’être.

Bon courage ça ne devrait pas être très long pour qu’elle comprenne que c’est comme ça.