Partager

Framboises non lavées : risque d’attraper la toxoplasmose ?

il y a 1 an

Bonjour,

J’avais une question concernant la toxoplasmose car je suis enceinte de 30 SA et non immunisée. Mon conjoint a acheté des framboises dans un hypermarché et j’en ai mangé 3 sauf qu’il m’a dit qu’après qu’elles n’étaient pas lavées. Il n’y a aucune trace de terre dessus (j’ai inspecté toutes les autres framboises de la barquette et je n’ai rien vu sur les miennes) mais je voulais savoir s’il y avait quand même un risque important d’attraper la toxoplasmose ? Je viens de faire ma prise de sang et je suis toujours négative ce mois. Je suis très stressée car je fais toujours très très attention. Je voulais vous demander quand puis-je faire une prise de sang afin de contrôler si j’ai été infectée aujourd’hui ou pas ? Merci beaucoup.

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

Voici le mode de transmission de la toxoplasmose qui se fait principalement par voie digestive :

  • Ingestion d’aliments (crudités…) souillés par des rejets par des félins infectes, donc théoriquement une transmission par framboises est possible.
  • Consommation de viande ou de viscères, crus ou peu cuits, contenant des kystes tissulaires : surtout le porc élevé en plein air et le mouton.
  • En portant les mains souillées à la bouche.

En cas de grossesse, les protozoaires peuvent traverser le placenta et infester le fœtus. On parle alors de toxoplasmose congénitale. Elle concerne entre 1 et 2 cas pour 1000 naissances, ce qui représente 1000 à 2000 cas annuels. L’infection maternelle est généralement très discrète chez le sujet immunocompétent. Dans 90% des cas, elle est asymptomatique et passe inaperçue. Dans 10% des cas, elle se manifeste par un syndrome pseudo grippal avec adénopathies cervicales. L’asthénie peut être très marquée et prolongée.

La contamination précoce du fœtus peut se traduire par une mort in utéro ou par des malformations diverses. La contamination tardive se traduit par des signes cliniques qui sont en principe d’autant plus marqués que l’infection de la mère est survenue à une époque plus avancée de la grossesse.

La France a fait le choix d’un dépistage sérologique systématique chez les femmes enceintes. Le diagnostic de séroconversion pendant la grossesse est donc une éventualité fréquente. Donc vous devez faire attention avec le contact avec les chats, avec la viande crue ou insuffisamment cuite. Pour les crudités, dont les framboises, le danger est moins important, mais pas nul. Actuellement il s’agit de fruits élevés sous serre, ce qui diminue encore ce risque.

Le risque zéro cependant, en effet, n’existe pas et la toxoplasmose fait partie des infections fréquentes durant la grossesse.

A retenir : dépistage sérologique systématique chez les femmes enceintes, prise en charge en France bien codifié, risque majeur est en début de grossesse.

Votre risque à 30 SA et compte tenu le contexte est donc extrêmement faible, pour une sérologie de contrôle je vous conseille d’attendre 3-4 semaines.