Partager

Mon enfant de 6 ans est-il hypersensible ?

il y a 1 an

Bonjour,

Je vous contacte ce jour car je souhaiterais avoir des infos svp sur les enfants hypersensibles.
Mon fils va faire 6 ans prochainement, et ayant d’autres enfants, j’ai vite compris qu’il ne rentrait pas « dans la norme », je me suis posée des questions et j’en ai parlé à ma pédiatre. Je suis tombée par hasard, récemment, sur les enfants hypersensibles et leur particularité et j’ai reconnu mon fils à 95%. Le fait qu’il ait autant d’empathie (jamais un câlin juste à moi, il faudra tjr à son père aussi), qu’il panique quand sa sœur se fait mal, sa peine est multipliée par rapport aux autres enfants, qu’il ait peur de tout (monter sur une chaise par peur de tomber, pareil pour le vélo même avec petites roues, peur de la piscine alors qu’il a des brassards etc), il a une grande sensibilité sur le monde, le ciel, les étoiles, les fleurs, certains insectes comment ils sont faits etc). Il ne supporte pas une goutte d’eau sur un vêtement, un soleil trop fort, il se bouche les oreilles quand il y a trop d’enfants, il a un odorat super développé, ce qu’il fait qu’il ne mange rien quand l’odeur de l’aliment le dérange, ou la texture.
A l’école il est assez lent… on pose une question même simple, il réfléchit. Il analyse avant de faire et il ne veut pas faire s’il juge qu’il n’y arrivera pas. L’échec est une grosse source d’angoisse. Mais il est très appliqué, très minutieux, ce qui lui a permis de développer un goût pour les activités créatives, le dessin ou son niveau est très bon, car il fait attention au moindre détail.
J’ai tellement d’exemples… j’ai souvent pensé a du chichi, qu’il exagérait, j’ai même pensé souvent qu’il était pénible… Je m’en veux d’ailleurs de ne pas avoir vraiment su le comprendre.
J’ai l’impression avoir reconnu selon les sites, de l’hypersensibilité, j’en ai parlé à ma pédiatre, qui m’a conseillé de vous contacter pour avoir vos avis.
Je vous remercie de l’attention que vous porterez à ma demande.
Cordialement.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Bien sûr qu’il y a des enfants et même des adultes plus sensibles que d’autres. Les poètes n’ont pas la même sensibilité que les champions de boxe et les médecins la même que les ingénieurs (ceci sans jugement de valeur bien évidemment, je pointe juste la différence). La question est qu’il faut être à sa juste place et ne pas être décalé par rapport à sa vie et ses engagements en particulier familiaux et professionnels. Si vous mettez un poète sur un ring il risque d’être très mal à l’aise et de souffrir autant que si vous exigez d’un boxeur qu’il vous écrive un poème romantique (bien sûr on peut être boxeur et poète). La question est : la personne souffre-t-elle de sa personnalité ? En a-t-elle des effets secondaires ? Et je pense que nos meilleurs poètes étaient des personnes qui ont beaucoup souffert de leur caractère même s’ils nous ont laissé des chefs d’oeuvre, ils étaient même souvent très déprimés… Je ne sais pas ce que vous avez lu sur les enfants hypersensibles mais ce que vous me décrivez de votre enfant est la description d’un enfant très anxieux et qui de plus souffre de cette anxiété (se bouche les oreilles quand il y a trop d’enfants, ne mange pas si l’odeur le gêne, est très lent dans son travail, vous même l’avez “houspillé” parce que il vous agaçait  etc…). Vous ne me dites rien par contre de ses relations aux autres. Vous ne me dites pas s’il a des amis, ni s’il est capable de répondre à la maîtresse etc…

Je pense vraiment que vous devriez consulter un(e) psychologue bien habitué(e) aux enfants. En traitant cette angoisse vous ne changerez pas la personnalité de votre enfant et s’il doit être poète ou médecin il le sera… mais au moins vous l’aiderez à alléger cette souffrance que provoque l’anxiété et les agacements qu’il peut engendrer chez les autres cela lui facilitera beaucoup la vie.

Reparlez en avec sa pédiatre.