Partager

Déshydratation : faut-il réveiller bébé la nuit pour le faire boire ?

il y a 6 mois

Bonjour,

Ma fille de 5 mois a eu un épisode où elle vomissait à chaque biberon pendant presque 48h.
Aujourd’hui on lui a proposé régulièrement de la SRO durant la journée (elle en a bu 3 fois 400 ml) et elle a bu 2 biberons de 60ml et 40ml d’un biberon de 120ml avant de se coucher, qu’elle n’a pas vomi.
Cette nuit, comme la nuit d’avant, elle dort assez profondément et ne se réveille pas pour manger (ce qui lui arrive encore parfois, elle est à 5 biberons de 210ml par jour d’habitude).
Ma question est, dans ces cas là faut-il la réveiller la nuit pour continuer à lui proposer de la SRO ? Si oui à quelle fréquence (toutes les 20 minutes, quelques fois pendant la nuit, une seule fois…). Sinon, quels sont les signes à surveiller pendant son sommeil pour prendre la décision de la réveiller ou pas ?
Je suis consciente que la déshydratation n’est pas à prendre à la légère et que ce site ne traite pas des questions médicales d’urgence, c’est plus pour avoir une idée de la marche à suivre de façon globale.
Pour ma fille nous sommes allés 2 fois aux urgences, avons consulté 2 fois sos médecin et appelé plusieurs fois les médecins du samu pour avoir des conseils. Et je n’ai pas pensé une seule fois à poser cette question ce qui fait que maintenant je me retrouve un peu démunie parce que je ne sais pas si le sommeil de mon bébé ce soir et un signe de récupération ou un symptôme de sa déshydratation…
Je vous remercie d’avance de votre réponse si vous m’en fournissez une, merci également pour ce service qui est d’une grande aide pour de nombreux sujets.
Bien cordialement.

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

La déshydratation et la conséquence d’apports insuffisants par rapport aux pertes hydriques. La gastroentérite avec vomissements et diarrhée en même temps correspond à la situation la plus à risque.

Le soluté de réhydratation orale (SRO) est effectivement le seul médicament indispensable dans cette situation. En cas de vomissements on le propose en toutes petites quantités, bien glacé, très fréquemment.

Les signes cliniques d’une déshydratation sont une altération de l’état général, l’absence de larmes, une diminution des urines, la peau et les muqueuses anormalement sèches et bien évidemment la soif.

Il faudra évidemment la réveiller la nuit si ses apports dans la journée n’étaient pas suffisants par rapport aux pertes hydriques. Habituellement dans cette situation, sauf en cas de déshydratation sévère avec somnolence et vraie diminution de la vigilance, les bébés se réveillent tout seul à cause de la soif.

Votre demoiselle a actuellement une petite surcharge alimentaire et va rapidement passer à 4 repas. Je vous laisse consulter les menus type sur le site.