Partager

Comment savoir si bébé a faim ou besoin de succion ?

il y a 10 mois

Bonjour,

Ma fille de 3 semaines est allaitée exclusivement. Elle tète énormément et après une première tétée nutritive, elle continue à réclamer le sein puis régurgite le trop plein en grande quantité, puis redemande le sein, régurgite… et ça peut durer longtemps. Je lui ai donné une sucette pour enrayer ce cercle vicieux, mais j’ai peur qu’elle n’ait faim et que je n’en vois pas les signes. Comment savoir si je dois lui proposer le sein ou la sucette ?

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

Les débuts de l’allaitement sont parfois compliqués à gérer pour maman et bébé. Tant que la lactation n’est pas calibrée, c’est-à-dire, fonctionne en ajustement avec les besoins réels de bébé, il y a beaucoup de lait. D’autant plus que bébé tète très souvent ce qui, pour information, est excellent pour mettre en place votre allaitement sur le long terme…

Bébé tète pour se nourrir (en moyenne 8 à 12 fois par jour) mais aussi pour se réconforter, retrouver ses sensations de vie intra utérine. Sa place est donc le plus possible en notre SEIN : porté, à la chaleur, enveloppé d’odeurs connues depuis toujours et le tout arrosé de succions et de lait. Quand la lactation, comme pour vous, est bien mise en place, bébé reçoit effectivement trop de lait et le trop plein va ressortir, ce qui est physiologique. La plupart des bébés régurgitent sans pleurer, parfois à distance des tétées. Si pour nous, vomir est signe de maladie, pour bébé, pas du tout. Les muqueuses nasales sont alors protégées d’anticorps !

Pour gérer cette situation, certaines mères choisissent de stopper la tétée lorsqu’elle n’est plus nutritive, c’est-à-dire quand il n’y a quasiment plus de déglutitions et que le sein s’est bien assoupli. Pour répondre aux besoins de succion elles proposent sucette ou petit doigt (pulpe vers le palais). Mais cela peut ne pas suffire pour calmer les bébés surtout au moment du soir où ils sont plus énervés…

D’autres mères préfèrent laisser téter bébé à volonté. Elles optent pour des positions où bébé est plus droit (position verticale allongée sur corps de maman) afin d’aider bébé à mieux maitriser le flux. Ces bébés-là ont tendance à régurgiter mais finalement, sont souvent moins énervés et désorganisés…

Si vous optez pour la sucette, vérifiez que votre fille ne change pas son nombre de tétées, qu’elle mouille ses couches et fait des selles fréquentes. Vos seins vous aideront aussi à savoir quand c’est le moment des tétées nutritives (petits picotements au niveau des mamelons, tensions dans les seins). De plus, elle saura vous montrer en tétant de plus en plus fort et en s’impatientant sur la tétine, que c’est le moment de manger !

A vous de voir quelle solution est la plus adaptée pour vous deux…

Heureusement, cette situation évolue et finit par disparaitre… restez ZEN et patiente !

Séverine WERNER.

Consultante en Lactation IBCLC.