Partager

Comment m’y prendre pour espacer les tétées de nuit ?

il y a 1 an

Bonjour,

Je suis maman d’un petit garçon de 11 semaines, né avec 10 jours d’avance, à 3.8kgs pour 51cm ! Depuis sa naissance il est allaité exclusivement au sein avec de temps en temps des biberons de mon lait. Il grandit et grossit bien puisqu’aujourd’hui il pèse 6.3kgs pour 61cm.

Jusqu’à il y a deux jours dès qu’il commençait à pleurer la nuit je ne me posais aucune question : je le sortais de son couffin posé dans le lit cododo attenant à notre lit et le mettais au sein. Après deux mois et demi à faire cela je commence à fatiguer et je me suis dit que peut être, à son âge et poids, ses réveils nocturnes n’étaient peut être plus dus à la faim. D’autant que pour la première partie de nuit il reste 4h à dormir sans pleurer ni rien réclamer depuis environ une semaine.

Ainsi hier lors du réveil de 2h (fin de la dernière tétée vers 21h) je l’ai pris au sein. Puis lors du réveil de 4h puis 5h puis 6h je lui ai donné la sucette et ça a fonctionné il s’est rendormi sans manger. Hier, couché à 21h après la fin de la tétée vers 20h30 il a eu plusieurs réveils à 00h30 puis 1h20 puis 2h50 et à chaque fois en donnant la sucette ça le calmait instantanément.

Résultat il est 4h30, je suis réveillée mais pas lui et je m’inquiète pour plusieurs raisons :

– lui ai-je fait rater des tétées en lui donnant la sucette ?

– cet apaisement par la sucette est tout de même problématique car je dois lui remettre à chaque fois. Là ça va qu’il dort dans notre chambre donc en cinq secondes montre en main il est calmé et poursuit sa nuit mais lorsqu’il dormira dans sa chambre il va falloir se lever lui remettre et il aura eu le temps de davantage pleurer et se réveiller, et la sucette ne suffira alors plus ?

– mes seins sont très tendus après 7h sans tétée or je ne vais pas me lever pour tirer mon lait car à tout moment il se réveille et aura réellement faim non ? Et puis le but si mon bébé dort est de dormir aussi pas de tirer mon lait non ? Mais du coup la lactation va baisser s’il n’y a pas de tétées nocturnes au moment où la prolactine est à son maximum ?

J’avoue qu’au prochain réveil je le mettrai au sein, sans me demander s’il a faim mais pour me désengorger or ce n’est pas une solution car à terme j’aimerais bien ne plus avoir à allaiter la nuit tout en conservant une bonne lactation le jour.
En le mettant au sein au prochain réveil je fais ce que je veux pourtant éviter : créer une dépendance sur le mode “réveil nocturne = maman donne à manger”. D’autant que s’il y a un mois il devait vraiment avoir faim là je pense qu’il peut tenir une nuit sans manger au vu de ses 6.3kgs 🙂

Je suis face à l’équation insoluble de comment faire en sorte de ne pas créer cette réponse dépendance tout en ne faisant tout de même pas rater une vraie tétée due à la faim et en n’ayant pas les seins tendus puis une baisse de lactation ?

Merci de vos éclairages toujours pertinents et bravo pour ce site et vos réponses !

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Je finis la lecture de votre texte avec un grand sourire. En effet je n’ai strictement rien à ajouter dans la mesure où votre question contient toutes les réponses…. Absolument toutes.

Oui vous devez absolument désengorger vos seins car l’engorgement la nuit est une des premières causes de mastite. Et la mastite conduit parfois à l’abcès. Oui faire téter votre bébé videra vos seins bien plus efficacement et rapidement que le tire lait. Oui vous risquez de créer une dépendance sucette même si ce n’est pas pour tout de suite que votre enfant dort dans sa chambre. Oui la nuit est faite pour dormir et c’est vrai qu’il ne faut pas se précipiter immédiatement pour donner le sein si l’enfant ne crie pas. Oui la nuit est faite pour dormir et il faut y habituer le bébé. Et oui il vous faut “naviguer” à vue entre toutes ces situations pour trouver la bonne, comme toutes les mamans qui allaitent, et vous et vous seule trouverez la bonne attitude progressivement en fonction de vous et de votre bébé.

Les deux points sur lesquels j’ai besoin de vous donner des précisions sont:

D’abord les réveils d’un bébé ne sont pas du tout dus à la faim mais c’est le sommeil qui est ainsi fait de cycles. On profite chez le tout petit de ses éveils spontanés pour le nourrir la nuit comme le jour. Puis le bébé, effectivement, associe éveil et sein et donc réclame : c’est l’allaitement ” à la demande “. Oui vers 3-4 mois la maman commence à en avoir assez de cette disponibilité totale, sait que son bébé n’a plus besoin de manger autant, trouve d’autres moyens pour le mettre un peu à distance du sein et c’est : l’allaitement ” à l’amiable “. Vous en êtes presque là. Et la lactation s’adaptera à un moindre nombre de tétées très progressivement tout en restant suffisante.

Je ne comprends pas pourquoi votre bébé dort dans un couffin dans le co-dodo. Il dormirait dans le co-dodo vous pourriez le rendormir avec simplement des caresses ou votre bras sur lui qui le bercerait sans créer cette dépendance à la sucette . Les bébés allaités n’ont rien à faire d’une sucette : ils ont le sein quand les bras ou le contact avec la maman ne suffit pas.

Voilà, continuez à “naviguer à vue” entre ne pas donner le sein sans arrêt la nuit mais ne pas vous engorger, rendormir le bébé par un câlin mais lui donner au sein s’il crie vraiment et non la sucette