Partager

Comment l’aider à faire ses selles à 3 ans ?

Dernière question posée le 17/09/2021

Bonjour,

Ma fille est sous traitement pour 3 mois car après échographie nous avons remarqué que ses intestins étaient pleins… Elle est propre côté pipi la journée, en ce qui concerne les selles c’est beaucoup plus compliqué.
– Déjà elle ne fait caca que dans une couche et chez nous. Elle fait plus ses selles chez nounou ou chez les grands-parents depuis un moment.
– De plus elle fait ses selles uniquement le soir au moment de se coucher.
– Et le plus embêtant c’est qu’elle fait caca en 2 ou 3 fois. Elle fait une fois nous dit qu’elle a finit, elle se couche puis 5 minutes après elle refait une selle.

Cela commence à m’inquiéter surtout que ça impacts son heure du coucher…

Comment remédier à ce problème ?
Merci pour votre retour.

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

Votre demoiselle n’est actuellement pas prête pour la propreté comme vous l’imaginez.

Évitez tout conflit autour de la propreté. Si elle ne veut pas y aller, ne la forcez pas. Soyez autoritaire dans beaucoup de domaines (coucher, télé, prévention d’accidents, politesse etc.), mais évitez de vous lancer dans une bataille que vous allez perdre. Vous ne pouvez pas forcer votre enfant à être propre. N’envoyez pas non plus le message que la propreté est particulièrement importante pour vous (même si c’est le cas).

Le jour où vous souhaitez commencer ET elle est d’accord vous pouvez mettre votre enfant sur le pot régulièrement. Le meilleur moment se situe après chaque repas, donc 4 fois / jour, pour profiter du réflexe gastro-colique.

Le pot doit rester aux WC, et évitez de le “balader” dans les autres pièces de la maison. La station sur le pot ne doit excéder 2 à 3 minutes. Si elle préfère un réducteur, c’est parfait, mais pensez au tabouret pour poser les pieds.

Pour le pipi : si votre demoiselle a fait pipi dans le pot / les toilettes, il faut la féliciter, si elle n’a pas fait pipi dans le pot ne dites rien : vous devez toujours vous situer dans l’encouragement en évitant absolument les remarques négatives ! Il faut que la pause pipi devienne une habitude naturelle, après chaque repas : on mange, puis on va sur le pot, puis on se lave les mains, puis on retourne jouer…

Viendra le temps où le pipi sera de plus en plus présent dans le pot lors des pauses pipi ; lorsque cela sera systématique, cela signifiera que votre enfant a acquis la compétence de commander l’ouverture de son sphincter vésical (le muscle qui ferme la vessie) et de contracter le muscle qui vide la vessie.

Même chose pour les selles : pour certains enfants l’émission des selles est un moment très anxiogène. Si elle préfère faire ses selles dans la couche sur demande, donc pas dans la culotte qu’elle porte le reste de la journée, c’est une forme de propreté.

De toute façon l’acquisition de la propreté reste une question de patience, chaque enfant a son rythme. Restez “zen” et toujours dans l’encouragement. Quand elle sera prête ELLE, souvent la propreté est même diurne et nocturne en même temps du jour au lendemain.