Partager

Mon bébé est-il anormalement colérique ?

il y a 3 mois

Bonjour,

Je me permets de vous écrire car je suis désemparée. Mon fils qui va avoir 2 ans fin novembre, fait des crises de colères et chouine à longueur de journée. Il est en plein apprentissage du langage répète beaucoup de choses et discute beaucoup dans sa langue pour le moment, il apprend également à aller au pot et à se brosser les dents. Il est gardé en MAM la journée. Tout le monde me dit qu’il est adorable, les nounous, grands parents, tatas etc mais avec nous il fait beaucoup de colère. Il se réveille tous les matins en chouinant chose qu’il ne faisait pas avant, une fois qu’on vient le chercher son comportement est classique et agréable. Il ne supporte pas qu’on lui dise non et entre dans des colères noires ou il va crier, se tendre, se frotter les pieds, voire pleurer. Il comprend les punitions quand nous le mettons au coin car il ne revient pas avant qu’il soit calme et que nous l’autorisions à venir. Je suis perdue car cela peut arriver à tout moment plusieurs fois dans la journée. Exemple : nous l’amenons au parc pour jouer il n’a fait que râler chouiner, obliger de partir du parc car il était insupportable. Il y a beaucoup d’enfants du même âge dans mon entourage et je ne vois aucun enfant qui a ce comportement. Pensez vous que se soit normal ? Quels sont les bons gestes et comportements à adapter ?
Sinon c’est un enfant souriant, qui adore jouer et adore la musique mais j’ai l’impression de passer mon temps à le disputer et le punir en ce moment et ça me pèse beaucoup. J’ai l’impression qu’il s’en prend principalement à moi. Son petit frère arrive en octobre et j’appréhende beaucoup son comportement avec lui et moi…

Je vous remercie de votre écoute.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Ce que vous me décrivez me semble parfaitement normal !! Malheureusement… car c’est, effectivement, très désespérant pour les parents… Ces phases d’opposition, de réaction à la frustration sont évidemment plus ou moins marquées selon les enfants et aussi selon le mode d’éducation et selon la disponibilité des parents.

Bien sûr c’est avec ceux qu’on aime le plus qu’on se laisse le plus aller à dire ce que l’on pense et ressent. La théorie de l’attachement explique bien cela. Les enfants sont adorables ailleurs et terribles en famille…

Lisez Mpedia les colères, la discipline positive

Il vous faut :

  • donner le plus de temps de partage possible à votre enfant, essayer de faire du temps de crèche le plus court que vous pouvez, faire tout ce que vous devez faire à la maison quand il dort, ne pas regarder d’écran (Tv ou votre téléphone ou ordinateur en sa présence ou alors pour faire quelque chose que vous partagez ( jeu interactif de son âge ), prendre tous les repas avec lui etc …
  • Et puis comme vous dites “passer votre temps à le disputer” : il faut choisir vos combats : c’est très grave s’il refuse de vous tenir la main dans la rue, ce n’est pas grave qu’il ne veuille pas dire aurevoir au boucher ou embrasser sa grand mère (il l’embrassera 10 minutes plus tard sans doute)
  • N’abusez pas du coin… ne soyez pas trop exigeants, il n’a que 2 ans …
  • Quand il fait des colères n’essayez pas de l’en empêcher, proposez lui de venir dans vos bras se calmer et s’il ne veut pas laisser le se calmer tout seul .

Vous avez sans doute un enfant à forte personnalité et j’en conviens… C’est plus difficile à élever.

Bon courage mais… Tout est normal.