Partager

A quel âge un bébé peut montrer des signes d’attachement à sa maman ?

il y a 4 ans

Bonjour,

Je vous contacte car je suis préoccupée par le lien entre mon enfant et moi. Je suis remplie de peur et doute, sur l’amour que mon enfant a envers moi. J’ai peur que ma fille ne m’aime pas. J’ai appris que j’étais enceinte au bout de 2 mois et demi la grossesse s’est bien déroulée. J’ai accouchée prématurément à 7mois et demi, j’ai eu 1 grossesse éclair de 5 mois et j’ai l’impression d’être devenue maman du jour au lendemain sans y être préparée. Ma fille est en parfaite santé et évolue très bien, elle a presque 9 mois, c’est une petite fille qui respire la joie de vivre, souriante, curieuse, adorable ! Seulement je ne sais pas pourquoi, mais j’ai peur qu’elle ne m’aime pas. Elle est facile, elle s’adapte avec tout le monde, tant mieux mais j’ai l’impression que je ne lui manque pas quand je travaille, qu’elle n’a pas de lien particulier envers moi. Pouvez-vous m’aider, me donner des pistes pour comprendre ce sentiment étrange. A quel âge un bébé peut montrer des signes d’attachement à sa maman ?

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour,

Je crois que vous entendez par lien d’attachement des manifestations « physiques» de cet attachement : pleurs à la séparation, tristesse manifeste quand la maman est au travail. Or l’attachement ce n’est pas ça. Si ça se construit effectivement sur le contact physique avec la maman, quand l’attachement est réussi l’enfant est en sécurité affective et peut justement se passer de sa maman dont il est sûr qu’elle est là (elle est intériorisée dans ce sentiment de sécurité que ressent l’enfant) et se sent à l’aise même avec d’autres personnes. Si votre petite fille va très bien comme vous le dites et s’adapte à tout le monde et à toutes les situations tout en restant gaie, souriante, active et curieuse c’est qu’elle va très bien et est en sécurité affective.

Par contre je comprends parfaitement votre sensation de frustration de cette grossesse courte d’autant plus qu’une naissance prématurée n’est jamais facile à vivre de ce fait même. Un peu comme si c’était plus vous qui ayez du mal à vous adapter à ce bébé qu’elle à vous. Comme si vous n’arriviez pas à vous sentir complètement maman parce que ça vous a surprise sans assez de temps pour vous y préparer. Je pense que c’est plutôt cela (cette grossesse éclair) qu’il vous faut dépasser et je vous conseille de rencontrer un(e) psychologue pour y réfléchir et vous aider à devenir complètement maman. Vous pourriez vous adresser à la maternité où vous avez accouché pour avoir une adresse de quelqu’un habitué à ces contextes de naissances un peu compliquées.

Mais je crois que votre petite fille va bien et, en allant bien, elle vous montre qu’elle est très aimée. Quand elle saura faire des « bisous » et parler elle vous dira qu’elle vous aime et que vous êtes la plus jolie maman du monde et son papa le plus fort !!