Partager

Comment préparer mon aîné à l’arrivée de sa petite sœur ?

il y a 3 ans

Bonjour,

Mon fils, qui a actuellement 1 an tout rond, aura une petite sœur dans 4 mois. Les professionnelles de la crèche m’ont alerté sur l’importance de le préparer à l’arrivée du bébé (son papa et moi l’aimerons toujours et tout autant, etc.) suite à un changement de comportement soudain (grosses colères, pleurs inexpliqués, etc.). A ce stade je m’appuie pas mal sur des livres, mais avez-vous d’autres conseils à me donner pour accompagner au mieux ce gros bouleversement dans sa vie ?

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour,

Je crois que c’est la meilleure chose qui puisse arriver : devenir grand frère !

Le problème de la jalousie et de la rivalité fraternelle (en tous cas problématique) est beaucoup moins fréquent qu’on ne le dit, en tous les cas chez les petits. Il est classique de dire, sans que cela soit un dogme vérifié à tous les coups, que avant 2 ans et après 5 ans il n’y a pas de jalousie exprimée bruyamment. Les grosses colères et les peurs sont tellement fréquentes à 16 mois que bien fort est celui qui peut affirmer que cela est dû à l’arrivée prochaine de la petite sœur ! Dire à votre enfant de 16 mois que votre ventre est gros parce que vous fabriquez un petit bébé est une chose et c’est la réalité, lui dire que vous êtes fatiguée, ou impatiente parfois (si cela arrive), parce que vous avez un gros ventre et que c’est un peu fatiguant est légitime, et c’est la réalité. Par contre lui dire que vous l’aimerez tout autant ensuite (même si c’est la réalité) n’est pas une réalité tangible car à 16 mois on n’est pas encore capable de symboliser des sentiments, et votre enfant ne va rien comprendre de ce que vous lui racontez… de plus lui dire cela est lui laisser penser qu’il pourrait en être autrement… alors que ça ne devrait même pas lui venir à l’esprit surtout à 16 mois. Non… Vivez cette grossesse tous deux, son papa et vous, avec sérénité et votre enfant la vivra avec tranquillité ! Vivez cette naissance avec bonheur et votre aîné sera un grand frère heureux. Ensuite à vous de lui montrer que vous l’aimez tout autant ce qui est bien plus important que de le dire. Surtout 4 mois avant, ce qui est le quart de sa vie et donc bien bien long pour qu’il se projette déjà !

A mon avis le changement de comportement n‘est pas forcément lié à votre grossesse sauf si elle vous cause souci ou fatigue et que de ce fait vous avez changé vous aussi de comportement vis à vis de votre enfant.