Partager

Peut-on donner des “fromages pour enfants” à un bébé ?

Mis à jour le 26 septembre 2020 2 de nos experts

 Dr Alain BOCQUET
SB

Écrit par 2
de nos experts

1

On désigne sous le terme de « fromages pour enfants », des fromages industriels vendus emballés en portions de 20 g environ. Cette appellation est ambigüe car, même s’ils ont été imaginés par les industriels pour correspondre à l’alimentation des enfants, ces fromages n’obéissent pas à la réglementation, très exigeante, concernant les aliments destinés aux enfants en bas âge (moins de 3 ans).

Quels « fromages pour enfants » pouvez-vous proposer à votre bébé ? Quand lui donner et en quelle quantité ? Nous ne comparerons pas ici tous les “fromages pour enfants” du commerce, mais présenterons les plus représentatifs de cette catégorie.

Sommaire de l'article

Fromages frais, à pâte pressée, ou fondus : quelles différences ?

On distingue 3 sortes de « fromages pour enfants » :

  1. Les fromages frais, comme le Carré frais Elle et Vire, le Chavroux, ou encore le Saint Môret.
    Choisissez des fromages au lait entier, en évitant les 0% de matières grasses. Comme ces fromages n’obéissent pas à la réglementation concernant les aliments destinés aux enfants en bas âge, l’option « bio », lorsqu’elle existe, est préférable. C’est le cas pour les Carrés frais Elle et Vire ou pour le Chavoux.
    Ces fromages se conservent au réfrigérateur (entre +°4° et +6°), et la date limite de consommation (DLC)* doit être respectée : 45 jours après la date de fabrication pour le Carré frais Elle et Vire, par exemple.
  2. Les fromages à pâte pressée, comme le Mini-Babybel
    Pour les raisons citées plus haut, optez pour le Mini-Babybel au lait entier, bio de préférence, en évitant la forme “light”.
    Ces fromages doivent être conservés au réfrigérateur entre +4°C et +8°C, mais une conservation à température ambiante est possible pendant 24 heures.
  3. Les fromages fondus, comme le Kiri ou la Vache qui rit.
    Il s’agit d’un mélange de différents fromages fondus, sans croûte. Ceux-ci contiennent des sels de fonte, indispensables à leur fabrication pour permettre le mélange des fromages utilisés et l’homogénéité du fromage obtenu. Ces sels de fonte ont l’inconvénient d’apporter du sodium, mais ils ont l’avantage de limiter le développement de bactéries.
    On compte, parmi ces sels de fonte :
  • l’acide citrique (E 330),
  • le citrate de sodium (E 331),
  • le phosphate de potassium (E 340),
  • le polyphosphate (E 452).Les 3 premiers sont autorisés par la réglementation concernant les aliments destinés aux enfants en bas âge, alors que le E 452, lui, ne l’est pas…Ils peuvent être conservés à température ambiante si elle n’est pas excessive, grâce à un traitement UHT et à un emballage étanche, mais pour la préservation du goût il faut préférer la conservation au réfrigérateur. La DLC* du Kiri est de 300 jours.

Les apports en calcium, sel, et matières grasses dans le “fromage pour enfants”

Le calcium

Les fromages pour enfants peuvent être considérés comme des équivalents laitiers. Cependant si on se réfère à l’apport en calcium, 250 ml de lait apportent 300 mg de calcium, autant que 2 yaourts, 4 petits suisses, 80 g de camembert, ou 30 g d’Emmental ou de Comté. Ces 300 mg de calcium sont apportés par 2 Mini-Babybel, 3 Kiri ou 3 Vache qui rit, 9 Carré frais Elle et Vire, 15 Saint Môret ou 21 Chavroux.
Mais pour parler d’équivalent laitier il ne faut pas se limiter au calcium, et on peut aussi considérer cette équivalence par rapport à l’apport protéique, l’apport en matières grasses, l’apport calorique, etc…

Le sel

Effectivement, ces fromages frais ou fondus contiennent du sel (chlorure de sodium). Cependant, si les autres aliments (légumes, viande, poisson, etc.) ne sont pas salés, cet apport est tolérable.
Les apports de sodium devraient se limiter à 120 mg/jour de 0 à 6 mois (soit 300 mg/j de sel), 370 mg/j de 7 à 12 mois (soit 940 mg/j de sel), et 1 000 mg/j de 1 à 3 ans (soit 2 540 mg/j de sel). L’apport moyen de calcium est de 108mg pour l’ensemble des fromages.

Une portion des fromages suivants apporte, en mg de sodium :

  • Carré frais entier Elle & Vire : 57mg
  • Chavroux : 66mg
  • St Moret : 99mg
  • Kiri : 120mg
  • Vache qui rit : 120mg
  • Mini-Babybel : 160mg.

Les matières grasses

Elles ne doivent pas être sources d’inquiétude car les quantités consommées par les enfants de moins de 3 ans sont bien inférieures aux quantités recommandées à cet âge. Il faut préférer les fromages au lait entier et éviter les fromages allégés en matières grasses, et surtout les 0% de MG.

A partir de quel âge proposer une portion de “fromage pour enfant” à un bébé ?

Il est possible de donner ce type de fromages à partir de 9 mois environ.

La ration conseillée est d’une portion (20g environ) par jour, au repas de midi généralement, en alternance avec des laitages spécifiques pour bébés (yaourts, petits suisses), ou des yaourts fait à la maison avec du lait 2e âge ou de croissance

Composition des principaux fromages pour enfants

(Fromages allégées en matières grasses exclus)
Références : Tables Ciqual, et Sociétés Bel et Savencia

composition des fromages pour enfants - table ciqual

La notion de “fromage moyen” est proposée par les tables Ciqual comme moyenne de composition de l’ensemble des fromages

 

Cet article vous a-t-il été utile ?

Notes :

* Tous les aliments conditionnés doivent obligatoirement faire mention d’un délai de consommation sur leur emballage.

La DLC : Date Limite de Consommation
Pour préserver le consommateur des risques sanitaires alimentaires, la DLC indique la date après laquelle le produit ne doit plus être consommé. Sur l’emballage il est indiqué : « à consommer, jusqu’au… », avec le jour, le mois et l’année. Ainsi, les fromages frais et lactiques non affinés, possèdent une date limite de consommation à respecter (45 jours après la date de fabrication pour le Carré frais Elle et Vire, 300 jours pour le Kiri).

La DDM : Date de Durabilité Minimale
Celle-ci indique la date de durabilité minimale d’un produit, par souci de clarification et pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Une fois celle-ci dépassée, la consommation du produit demeure sans danger. Simplement, le produit risque de perdre en qualité gustative et nutritive (comme sa teneur en vitamine). Sur l’emballage il est indiqué : “à consommer de préférence avant le…” ou “à consommer avant fin…” Saint-Morêt bénéficie d’une DDM de 75 jours à compter de la date de fabrication, par exemple.

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Ce service est fermé pour le moment, vous pouvez poser vos questions à nos experts du lundi matin jusqu'au vendredi à 12h.