> Nouveau-Né > Alimentation > Allaitement et maladie > Allaitement et maladie
Allaitement et maladie
Malade pendant l'allaitement
de Nouveau-Né à 9 mois
Mémoriser Je vous recommande l'article "Peut-on allaiter quand on est malade ?" sur le site mpedia.fr

Peut-on allaiter quand on est malade ?

Les cas où une maman doit arrêter d'allaiter parce qu’elle est malade sont rares. Comme pendant la grossesse cependant, ne prenez aucun médicament sans l‘avis de votre médecin. Si nécessaire, il vous prescrira un traitement compatible avec l'allaitement.

Vous avez une grippe ou une bronchite ?

Vous pouvez continuer à allaiter pour autant. En cas de maladies courantes en effet (grippe, bronchite mais aussi angine, gastro-entérite, etc.), interrompre l'allaitement ne se justifie pas. Au contraire puisque la maman transmet à son bébé des facteurs de défense qu'elle est en train de fabriquer contre le germe par l'intermédiaire du lait. Seulement, il faut veiller à bien se laver les mains et éviter les contacts salivaires avec le bébé pour ne pas le contaminer. Mettez un masque quand vous l’allaitez et vous occupez de lui. Eviter de le couvrir de bisous !

Les cas où l'allaitement doit être stoppé temporairement sont rares à vrai dire.

La fièvre en soi n’est qu’un symptôme et ne justifie pas d’interrompre l’allaitement. La prise de paracétamol à dose habituelle est possible ainsi que tout traitement local comme spray nasal ou buccal. Si vous avez de la fièvre, il est préférable de consulter votre médecin afin d’en préciser l’origine. Si cette fièvre reste inexpliquée, votre médecin pourra décider de suspendre l'allaitement jusqu'au diagnostic. Vous pouvez alors  tirer votre lait pour entretenir la lactation.

Une varicelle contractée 5 jours avant ou 2 jours après l'accouchement peut justifier  une séparation de la mère et de son enfant pendant 7 à 10 jours mais certaines équipes de maternité peuvent proposer un autre mode de prise en charge. Là aussi, on pourra entretenir la lactation en tirant son lait. Si la varicelle est contractée en dehors de cette période, l'allaitement peut être poursuivi sauf en cas de lésions importantes sur les seins.

Enfin, certaines infections urinaires à germe résistant peuvent nécessiter la mise en place d'un traitement antibiotique incompatible avec la poursuite  de l'allaitement. Vous pouvez tirer votre lait le temps de vous soigner.

L'allaitement est contre-indiqué uniquement en cas de VIH (sida) ou de virus de la leucémie humaine à lymphocyte de type 1 appelé le HTLV1.

Quels médicaments je peux prendre ?

Aucun sans l'avis du médecin. Si jamais votre médecin juge qu'un traitement est nécessaire pour vous soigner, il choisira un médicament compatible avec l'allaitement. La plupart le sont en réalité. Même en cas de pathologie chronique comme un diabète ou une hypertension artérielle, il est possible d'allaiter. Les associations de médicaments sont, elles, à éviter. Quant aux huiles essentielles, elles sont à proscrire pendant toute la durée de l'allaitement.

Ne pas interrompre l'allaitement en cas de grippe ou de bronchite.

Vous laver les mains et à ne pas embrasser votre bébé si vous êtes contagieuse.

L'automédication est à proscrire.

Vous avez aimé cet article ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester indépendant en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Haut de page
Experts
Article publié le 11/05/2012 Mis à jour le 18/08/2016
Sources

Le guide de l’allaitement maternel édité par l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) et le Ministère de la santé. 68 pages

Site internet de la Coordination Française pour l’Allaitement Maternel (COFAM)

Site internet www.santeallaitementmaternel.com

L’allaitement de la première à la dernière tétée : CD-Rom réalisé par l'Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA) avec le concours des Lactariums de France et de l'Union régionale des médecins libéraux (URML). Tremey L, Gelbert N, Schelstraete C. 

Mémoriser Je vous recommande l'article "Peut-on allaiter quand on est malade ?" sur le site mpedia.fr