Partager

Quand commencer les céréales dans le biberon ?

il y a 7 ans

Bonjour,

Mon bébé a 4 mois et demi. J’ai commencé les purées de légumes le midi depuis une semaine. Aux trois autres repas, elle boit un biberon de 210ml. Quand dois-je commencer l’ajout de céréales dans son biberon du matin et du soir ? Dois-je prendre avec ou sans gluten ?

La réponse de notre expert

TURCK Dominique, Pr
DT

Bonjour,

Il existe de nombreuses céréales (ou “farines”) pour bébé sur le marché.

On distingue les céréales avec ou sans gluten : le gluten est une protéine qui se trouve dans les farines de blé, de seigle et d’orge et d’avoine. Le gluten doit être évité avant l’âge de 4 mois, mais il est recommandé de l’introduire entre le 5e et le 7e mois.

Pour ce qui est du sucre, il faut savoir que le groupe des glucides (ou sucres) se divise en deux groupes : les glucides complexes (appelés auparavant sucres lents) et les sucres simples. Dans les céréales destinées aux bébés, on trouve beaucoup de glucides complexes apportés par les farines de céréales, et un peu de sucres simples apportés par l’éventuel ajout de fruits, de chocolat et de sucre (pour donner un goût sucré).

L’apport de céréales est recommandé à l’âge de votre bébé, le matin et le soir, ou une seule fois par jour. Les céréales apportent principalement des glucides complexes qui fournissent de l’énergie de façon prolongée pour les muscles et le cerveau. Dans le cas d’un bébé qui a tendance à prendre trop de poids on limitera l’apport de céréales.

Vous pouvez choisir des céréales “nature” ayant le goût des céréales, ou des céréales parfumées (fruits, légumes, vanille, chocolat, etc.)

Vous pouvez limiter l’apport de sucres simples en choisissant des produits “sans sucres ajoutés” ou “goût peu sucré”

Concernant l’âge d’introduction du chocolat, il n’y a pas de réponse scientifique. En théorie, rien ne s’oppose à commencer cette introduction à l’âge du début de la diversification alimentaire (entre 4 et 6 mois). Cependant la plupart des médecins qui s’occupent d’enfants conseillent de débuter entre 9 et 12 mois en respectant, comme pour tout aliment nouveau, une bonne progressivité dans cette introduction.

La consommation importante de chocolat pourrait contribuer à majorer un reflux gastro-œsophagien, provoquer un peu d’agitation (présence de théobromine), faciliter une constipation, et à la longue un excès de poids…

On trouve du chocolat dans certaines céréales 2e âge, et dans des laits de croissance. Chez des enfants qui n’apprécient pas le lait, le chocolat peut faciliter son acceptation. Enfin n’oubliez pas le côté “plaisir” du chocolat qu’il est bon de faire découvrir, avec mesure, à votre futur petit gourmet.

Nous vous conseillons de lire les articles sur les besoins nutritionnels et la diversification alimentaire du site.