Partager

Ma fille de 5 ans pleure quand je ne suis plus avec elle, comment faire ?

il y a 4 semaines

Bonjour,

Ma fille a 5 ans et est en grande section de maternelle. Elle a fait une bonne rentrée scolaire. Les vacances de la Toussaint sont arrivées. Nous vivons à 800km de nos familles et mes parents sont venus chez nous la première semaine des vacances pour s’occuper de ma fille et de mon fils de 3 ans pendant que je travaillais. Depuis qu’ils sont repartis, ma fille pleure, angoisse à chaque séparation avec moi : à l’école et au centre aéré, elle pleure beaucoup et elle me réclame. Pendant la même période, mon conjoint multiplie les déplacements professionnels (chose à laquelle elle est, je crois, habituée, puisqu’il s’est toujours beaucoup déplacé). Nous étudions la question avec sa maîtresse qui me propose de faire un check up: ouïe, vue, prise de sang. Je vais le faire dès la semaine prochaine. Sa maîtresse l’a changé de place en classe et essaie de trouver des solutions pour qu’elle s’apaise. Si le check up chez le médecin montre que tout va bien, si la maîtresse ne trouve pas de problème particulier à l’école et si ma fille est toujours angoissée de cette manière, que me conseillez-vous de faire? Sachant qu’elle avait déjà eu ce type de comportement (pas à l’école toutefois), l’an dernier pour les cours de ski et de gym que j’ai décidé d’arrêter car elle voulait constamment que je sois avec elle pendant les cours… Je précise que je suis contente de travailler et que je ne me sens pas particulièrement angoissée à l’idée de la laisser à l’école ou autre activité. Ça se passe très bien pour mon fils à l’école.
Merci de votre aide.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Je ne vois pas comment faire le rapprochement entre la venue de ses grands parents et cette période d’angoisse de séparation sinon par le fait qu’elle a eu du mal à voir repartir ses grands parents et réalise qu’il faut parfois quitter les gens qu’on aime.

Les enfants traversent souvent des périodes d’angoisse de séparation en grandissant qui passent seules avec juste une réassurance de la part des parents. En effet, grandir c’est se séparer et aller vers l’avenir, l’école devient plus exigeante (toutes proportions gardées) et les enfants perdent parfois un peu pied dans leur confiance en soi et leur insouciance et sont ainsi angoissés pendant quelques semaines sans que cela soit pathologique. Il s’agit d’anxiété développementale.

Il ne semble pas y avoir un souci dans votre famille qui justifierait ainsi une telle angoisse en ce moment chez votre fille surtout pour des séparations aussi courtes qu’une journée d’école. En effet on peut voir cela en réaction à des périodes de conflits entre les parents ou des soucis familiaux que l’enfant sent confusément sans qu’on lui ait rien expliqué.

La maîtresse a bien raison de vous conseiller un bilan de santé qui de toutes les façons doit se faire chaque année chez un enfant en croissance.

Cependant dans la mesure où votre enfant a déjà présenté une anxiété de séparation lors du ski et des cours de gym (même si, dans ces situations, beaucoup d’enfants de 4 ans réagissent comme elle) et surtout si son anxiété dure je vous conseille de voir un psychologue habitué aux enfants. Il saura facilement faire la part de ce qui est juste un trait de personnalité à respecter en laissant votre enfant s’affirmer peu à peu ou s’il s’agit d’une angoisse de séparation  plus profonde à traiter par une psychothérapie pour ne pas laisser votre enfant affronter ces moments difficiles tout au long de sa construction psychique.