Partager

Frappe quand il est en colère à 3 ans : que faire ?

il y a 5 mois

Bonjour,

Mon fils a eu 3 ans en avril dernier, c’est un enfant intelligent et attachant même s’il a toujours été assez opposant. J’avoue qu’il fait de plus en plus de colères, tout est prétexte à un drame, cris, pleurs et depuis environs 2 où 3 mois il nous tape en disant “méchante maman, méchant papa”, ça peut être le fait de lui refuser la télé ou n’importe quelle autre banalité. Bref il me griffe le bras en serrant les dents, la crise peut durer un moment, puis pleure en disant “j’ai rien fait, je suis gentil garçon”, quand je lui montre les traces laissées sur mon bras. Bref ça me déchire le cœur de le voir ainsi, on a l’impression qu’il est en souffrance
Son père réagit mal face à ça, il lui tape la main, lui dit qu’il est méchant ect et moi aussi il m’arrive de déraper de lui donner une fesse et de crier fort.
Je précise qu’il a un petit frère de 6 mois qu’il adore mais depuis sa naissance il dort dans notre lit, il ne veut pas aller dans sa chambre aussi il n’arrête pas d’embrasser le bébé, de le pincer sans vraiment lui faire mal, de vouloir jouer avec lui, de l’appeler caca bébé
Je le garde à la maison depuis mars 2020 à cause du covid en attendant sa rentrée en PS en septembre. Je suis aussi une mère dépassée, épuisée par les nuits hachées, mon mari ne m’aide pas beaucoup à la maison et parfois je n’en peux plus du comportement de mon aîné
Que faire ? J’ai peur qu’il soit en souffrance
Merci de votre aide.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Oui je comprends bien que vous n’en pouvez plus. Vous dites que votre enfant est en souffrance mais vous aussi !

Souffrance est peut-être un mot très fort en tous cas il n’est pas serein ni  vous non plus. Bien sûr, et vous le savez, crier et taper n’est pas la solution mais il est normal de perdre patience et d’en arriver là sans pour autant se culpabiliser trop si cette réaction de votre part est rare.

Au point où vous en êtes je ne saurais, sans vous connaitre plus, vous apporter d’autre aide que de vous inciter à consulter un(e)psychologue bien habitué(e) aux enfants avec qui vous pourrez, tous les trois, comprendre ce qu’il se passe et modifier vos réactions. Il est important que le papa et vous soyez tous les deux auprès de votre enfant pour ces consultations car il n’est pas le seul en cause. Ce qui est en cause c’est votre mode de relation à vous trois et cela remonte sans doute à sa naissance. Souvent avec un premier enfant, les parents sont maladroits parce qu’inquiets et sans référence, ce n’est pas grave mais il faut remettre tout le monde sur les bons rails.

Il est important qu’on vous aide à avoir confiance en vous en tant que parents pour poser une autorité ferme mais bienveillante de façon calme et sûre. Il n’est jamais facile d’élever un enfant mais plus on est perdu, moins on est sûr de soi et plus on est maladroit. L’enfant le sent qui déborde car il n’a pas les bons repères.

Lisez dans Mpedia tout est qui est écrit concernant la discipline positive 

Ecoutez aussi le replay de la table ronde sur les Violence éducatives ordinaires

Mais surtout consultez !

Bon courage, bonne chance et je vous garantis que si vous agissez maintenant vos deux enfants et vous mêmes en bénéficierez.