Partager

Ma fille de 8 ans ne veut plus dormir depuis qu’elle a entendu les informations : que faire ?

il y a 1 an

Bonjour,

Ma fille de 8 ans a malheureusement entendu les informations dimanche matin au sujet de ce qui était arrivé à l’adolescente de 14 ans tuée par des camarades sur Argenteuil. Depuis, elle refuse de dormir, n’arrive pas à s’endormir, se lève 10 fois avec tous les prétextes possibles jusqu’à minuit… Nous avons parlé hier soir et ce soir avec elle en expliquant que cela était un accident, que c’était triste mais que c’était très rare ce qu’il s’était passé, qu’elle était en sécurité avec son papa et sa maman qui la protégeaient et que tout allait bien. Malgré cela elle pleure et refuse de s’endormir… Elle me demande de de dormir avec nous en me disant qu’elle serait plus rassurée que dans sa chambre… Nous sommes à bout et démunis… Il est difficile de ne pas céder à l’énervement après une journée de travail bien remplie… Que faut-il faire ??? Je vous remercie pour votre aide.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Et oui on comprend bien votre fille ! Ce qui s’est passé est horrible et pour une petite fille de 8 ans encore incapable de raisonner en terme de fréquence il y a vraiment de quoi à déclencher une grande anxiété qui peut être à peu près contenue la journée mais qui ne peut plus l’être au moment de la nuit où, pour tout le monde, les angoisses se majorent.

Vous avez très très bien fait de bien lui expliquer et ce que vous avez dit me semble parfait. Cependant le propre de l’anxiété est d’être difficilement contrôlable par la raison quand elle est trop forte. Et il vous faut donc accepter, au delà des paroles et des explications, d’accompagner votre fille dans son lâcher prise pour dormir. Il me semble que là il vous faut être très enveloppants physiquement et rassurants et je pense que vous pourriez rester près d’elle jusqu’à ce qu’elle s’endorme voire même dormir avec elle quelques nuits si c’est nécessaire. Où serait donc le mal ? Elle n’a que 8 ans et ce qui s’est passé est une horreur.

Parler et raisonner ne servent plus à rien, par contre se sentir comprise et accompagnée avec attention et bienveillance est très rassurant. Vous énerver et la gronder ne feront qu’augmenter ses angoisses.

Si au bout de quelques jours (disons 1 mois ) ces angoisses n’ont pas disparu alors il sera parfaitement légitime de consulter un(e) psychologue. Et même avant un mois si votre enfant avait déjà, avant cet horrible fait divers, un tempérament anxieux ou si en l’accompagnant tranquillement vous voyez les choses s’aggraver au lieu de s’améliorer.

Comprenez la, aidez la en l’accompagnant et soyez patients.

Bon courage à cette petite fille.