Partager

Est surexcité après son repas à 22 mois : que faire ?

il y a 2 ans

Bonjour,

Mon petit garçon de 22 mois est un petit garçon très curieux de tout. Il va à la crèche du lundi au jeudi de 9H à 16H.
Cependant depuis une semaine son comportement le soir a changé. En effet, avant notre rituel c’était bain vers 18H30/45 ensuite on mange 19H petite histoire jusqu’à 19H45 (il restait en place sur mes genoux avec les histoires, à prendre son biberon et à digérer) et ensuite dodo 20H.
Depuis une semaine déjà il est super énervé après le bain. Il refuse souvent de s’assoir dans sa chaise haute, se braque. Du coup je le laisse jouer un peu le temps de préparer, il court partout, et le pire c’est surtout après le biberon (il boit pdt l’histoire) mais tout de suite il veut descendre des genoux et là j’ai affaire a une tornade. Il court partout, touche à tout, j’ai beau lui dire stop on fait un jeu calme, j’essaie les puzzles, les jeux de construction, etc. Rien n’y fait. Je ne sais pas comment réagir. Est-ce que je dois l’accompagner dans son moment de folie et courir avec lui faire cache-cache etc… Ou essayer de le calmer. Surtout que quand je dis stop c’est dernière petite histoire et dodo, là c’est crise, il se braque ne veut pas que je le prenne dans les bras et pourtant je vois bien qu’il est épuisé.

Quelle solution : l’accompagner dans son excitation et le mettre au lit à 20H ou continuer à le regarder courir partout sans rentrer dans son jeu ?

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Je ne connais pas votre bébé mais je pense que d’une part votre enfant grandit et ne va plus être aussi docile avec le temps et le tempérament qui se développe et d’autre part ce qui est cette semaine ne le sera pas forcément dans une semaine. Il s’agit probablement d’une passe.

L’accompagner dans sa folie alors que vous voulez qu’il soit calme avant d’aller au lit ne me parait pas du tout une bonne idée.

Le laisser faire sa folie seul  et y être indifférente me parait plus logique. Mais rester ferme sur le coucher. En effet je pense que votre enfant ne veut pas aller au lit et il a bien compris le rituel qui précède le coucher et s’y oppose. Donc respectez cette opposition, ne l’obligez pas au rituel qu’il refuse en ce moment mais couchez le si vous avez remarqué qu’il est fatigué et s’il crie ou refuse de se coucher restez ferme tout en étant douce et gentille. Tant pis s’il crie dans son lit. Laissez le. Si vous n’êtes pas ferme vos soirées vont être épouvantable dorénavant.

Par contre il veut peut-être un grand lit et ne plus être enfermé dans le lit à barreaux. Et il en a sans doute assez de manger seul. Je suis sûre que s’il prenait ses repas en famille il accepterait volontiers d’être dans sa chaise.

Il n’est pas recommandé de lire une histoire pendant le repas (biberon). Une histoire est une histoire, le biberon est un autre plaisir. Il est important d’être concentré sur chacun et non les deux à la fois (c’est comme pour les adultes de prendre son repas devant la TV).

En résumé : votre enfant grandit, s’affirme, n’a plus les mêmes besoins, il faut sans doute revoir votre organisation et votre rituel et accepter aussi cette agitation passagère sans y participer. En tous les cas au moment du coucher.