Partager

Comment réagir face au comportement violent de mon enfant de 9 ans ?

Dernière question posée le 10/02/2014

Bonjour,

Mon enfant de 9 ans fait preuve de violence et est insolent à l’école et à la maison. C’en est trop. Je suis là, à subir. Que faire ?

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Monsieur,

Je ne peux pas vous aider beaucoup avec si peu de renseignements. Je comprends que vous avez un fils de 9 ans qui est violent et insolent que ce soit à la maison ou à l’école et que vous subissait cela.

La seule chose que je peux vous dire avec si peu d’éléments du contexte de la vie de cet enfant et de son histoire et de quand ce trouble a débuté, c’est qu’un enfant de 9 ans qui a un tel comportement est beaucoup plus un enfant à aider qu’un enfant à gronder. Un enfant si jeune qui a tant de violence en lui est un enfant qui souffre d’une grande colère contre quelque chose de sa vie et qui l’exprime ainsi ou qui a un trouble de la personnalité. Je ne saurais trop vous recommander de consulter au plus vite. D’abord son médecin qui vous orientera, j’en suis sûre, vers un psychiatre pour enfant ou un psychologue en libéral ou au CMP de votre ville. Cette prise en charge ne peut aboutir que si vous-mêmes, ses parents, lui montrez votre intérêt pour lui et votre amour et réfléchissez avec lui à ce qui ne va pas dans sa vie actuelle ou passée, à ce que vous pourriez mettre en place pour lui venir en aide. Vous devez tout d’abord lui accorder beaucoup d’attention et de temps, lui faire mener avec vous une vie calme et bien régulière, beaucoup partager avec lui de jeux et d’activités physiques simples…

Ce comportement peut être réactionnel à des évènements de sa vie mais peut aussi être en rapport avec un trouble psychologique inhérent à lui et ça seul un psychiatre d’enfant peut faire la différence et trouver le bon traitement et la meilleure solution éducative. Mais c’est sûr que plus on le grondera et plus on le sanctionnera et plus il ira mal …

Bon courage à lui et à vous et ayez confiance en les médecins et en lui.