Partager

Dois-je ajouter 1 filet d’huile, du beurre ou de la crème fraîche aux pots industriels ?

il y a 1 an

Bonjour,

Mon fils à 8 mois, dois-je ajouter une matière grasse aux pots industriels ?

La réponse de notre expert

BOCQUET Alain, Dr
 Dr Alain BOCQUET

Bonjour,

Classiquement, on dit qu’il ne faut rien ajouter aux produits spécifiques pour bébé (« petits pots »), qui sont tout à fait équilibrés pour les différents nutriments. Cependant, actuellement, on se pose la question de rajouter un peu d’huile de colza pour atteindre le niveau élevé de lipides recommandé. Pour le «fait maison», à l’âge de 9 mois, vous devez ajouter 1 cuillère à café d’huile végétale crue tous les jours à midi ; de temps en temps vous pouvez remplacer l’huile par du beurre ou de la crème fraîche.

Il ne faut pas diaboliser les matières grasses, car les lipides sont nécessaires à l’apport énergétique et au bon développement de l’enfant, en particulier du cerveau, de l’oeil, de la peau et des phanères, et à l’absorption des vitamines liposolubles. On constate que les enfants de moins de 1 an ont un apport lipidique inférieur aux recommandations, 27,5 % des apports énergétiques totaux en moyenne, au lieu des 45 % recommandés, d’où l’intérêt d’ajouter des huiles végétales, et parfois du beurre ou de la crème fraîche, dans les légumes. Il est préférable que ces graisses ajoutées ne soient pas cuites, mais plutôt introduites dans les légumes après cuisson. Il faut éviter les fritures.

Selon l’Afssa, la consommation d’acides gras essentiels omégas 3 doit être augmentée aussi bien pour le précurseur, l’acide alpha linolénique, apporté par les huiles végétales en particulier l’huile de colza et de noix, que pour les dérivés supérieurs, le DHA (Ac. docosahexaénoïque) et l’EPA (Ac. eicosapentaénoÏque), apportés principalement par les poissons gras. Le rapport acides gras omégas 3 sur acides gras omégas 6 est important : il faut éviter les apports excessifs d’acides gras omégas 6 qui augmenteraient le risque d’obésité ou de syndrome métabolique. Ainsi, les huiles de colza ou de noix apportent de bonnes quantités d’AGE, avec un rapport omégas 3 sur omégas 6 très satisfaisant, alors que les AGE apportés par l’huile de tournesol sont presque exclusivement des omégas 6.