Partager

Depuis la rentrée scolaire mon fils a peur du loup : que faire ?

il y a 10 mois

Bonjour,

Mon fils est rentré en petite section cette année. Une semaine avant la rentrée je lui ai expliqué qu’il n’allait plus aller chez la nounou mais a l’école. (Ça fait 8 mois qu’il me demande lui même l’école).
Mais 4 jours avant la rentrée, impossible de le coucher seul dans sa chambre, il a peur du loup, il hurle et se lève de son lit alors qu’il ne l’avait jamais fait auparavant. Nous sommes tout les deux très proche, et je pense que c’est dur pour lui de devoir aller à l’école sachant que je reste à la maison avec son petit frère de 2 mois .
Cela fait beaucoup de changement en peu de temps mais comment l’aider à ne plus avoir peur du loup ? Sachant qu’on a tout essayé… Même en restant avec lui dans la chambre le temps qu’il s’endorme, il se réveille une à deux fois en panique en plein milieu de la nuit en hurlant. Et le matin c’est pleurs avant de partir de la maison pour aller à l’école et aussi devant la classe. C’est un enfant qui aime donner de l’amour et en recevoir !

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Votre enfant va bien et il est tout à fait normal d’être chamboulé par un si grand évènement que l’entrée à l’école. Comme vous si vous changiez de mode de vie, de travail etc… La peur du loup, des monstres, des ogres etc … est tout à fait banale à 3 ans. Elle exprime en fait toutes ces angoisses que la vie procure dont la séparation. Et il est très important de lire des contes de loup, de monstres aux enfants de cet âge pour justement transposer leurs angoisses et leur montrer que tout finit bien.

Vous ne pouvez rien faire pour qu’il n’ait plus peur du loup spécialement mais vous pouvez le rassurer en l’accompagnant dans cette difficulté à se séparer pour aller à l’école. Il n’y a pas besoin d’expliquer tant et plus mais de faire de gros câlins avant de partir et surtout surtout surtout lui dire que vous comprenez mais que vous, vous, avez confiance et que vous savez que tout va bien se passer. Les enfants angoissés ont très souvent une maman angoissée aussi de les voir malheureux et cette angoisse maternelle ne les rassure pas tellement, il convient de vous montrer sereine. Bien sûr il amène son doudou à l’école et vous pouvez aussi inventer un lien entre vous (un petit caillou dans la poche qui lui fera penser à vous, un petit dessin, que sais-je).

La nuit vous l’accompagnez aussi avec mesure : vous allez le câliner pour l’apaiser puis vous le laissez seul, porte ouverte, lumière dans le couloir etc …. et si, pendant quelques jours, il vient vous rejoindre dans votre lit (de lui même sans que vous le lui proposiez) ce n’est pas bien grave…

Rassurez vous : ces pleurs à la séparation en première année de maternelle durent 1 à 2 semaines rarement plus et en général une fois que la maman est partie, tout va bien.

Je ne connais personne qui n’aime pas donner et recevoir de l’amour…

Bon courage à vous deux.