Partager

Bébé 6 semaines douleurs après biberons : comment l’aider ?

il y a 5 mois

Bonjour.
Mon fils de 6 semaines, est allaité depuis la naissance. Je suis passée à un allaitement mixte depuis 10 jours (biberon de lait en poudre occasionnels uniquement si je le faire garder). Mon fils, après chaque repas, passe entre 10 minutes à 1h à se tordre, lancer la tête en avant en arrière, s’arque… il ne pleure pas mais râle très fort. Des fois ces agitations mènent à des régurgitations et le perturbent pour trouver le sommeil.

Nous avons tenté le calmosine et le cocyntal sans succès. La pédiatre nous a également donné des goutte de biogaia mais je ne vois aucun changement. Je précise qu’il s’agit d’une chose depuis sa naissance. Ça n’a ni empiré, ni diminué et c’est systématique après chaque repas !

Je vous remercie de l’attention portée à ma question. Excellente journée.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Si je comprends bien votre bébé est allaité et ces douleurs intestinales surviennent immédiatement après la tétée. C’est ce que l’on appelle communément des “coliques “. L’intestin se tord sous l’effet de ses mouvements normaux pour faire avancer la digestion. Chez certains bébés ce péristaltisme est plus intense que chez d’autres. Pour les bébés allaités, certains bébés supportent mal l’excès de lactose du lait de mère qui ont beaucoup de lait. Le lait d’un sein très plein est très riche en lactose et donc fermente ainsi beaucoup dans l’intestin ce qui fait mal. Il est alors conseillé de vider les seins d’une partie de leur lait avant la tétée ainsi le bébé arrive plus vite au lait plus gras et moins lactosé du sein en partie vide. Soit de donner 2 ou 3 tétées consécutives le même sein où le lait sera donc plus gras au fur et à mesure que le sein est vide (bien sûr dans ce cas là il faut vider l’autre sein à la main ou au tire lait pour éviter l’engorgement). Souvent les pédiatres prescrivent pour ces coliques du bébé allaité du carbonate de chaux mélangé à du julep gommeux pour diminuer l’acidité de la digestion du lactose. Demandez au médecin de votre enfant ce qu’il en pense.

Je pense que vous avez beaucoup de lait et qu’il s’agit donc de ces fameuses coliques.

Bien sûr votre bébé après la tétée doit rester très longtemps dans vos bras verticalement pour éviter les douleurs d’un reflux gastro-oesophagien. Mais le reflux donne surtout des douleurs quand le contenu gastrique est acide donc à distance des tétées et non pas, comme vous me dites là, immédiatement après la tétée.

Il reste une hypothèse pour ces douleurs immédiates après la tétée. C’est l’allergie aux protéines du lait de vache via le lait maternel. Ce diagnostic est de l’ordre de la rareté et est beaucoup trop souvent posé. Cependant si la solution des coliques ne fonctionne pas vous pourriez essayer de ne manger ou boire, vous, aucun aliment à base de lait de vache pendant 8 jours et voir si cela améliore votre bébé de façon évidente. Si c’est le cas, vraiment de façon indubitable, alors oui on peut retenir ce diagnostic rarissime et vous devrez continuer cette privation de lait et laitages mais en demandant à votre médecin de vous supplémenter en calcium.

Voilà les deux pistes à explorer avec l’aide du médecin de votre enfant.