Partager

Apprentissage de la lecture difficile à 6 ans, que faire ?

il y a 3 ans

Bonjour,

Mon fils est du 15 décembre et son entrée en CP s’est fait en même temps qu’un déménagement. À ma grande surprise son adaptation en CP s’est fait très difficilement (pleurs, angoisse). Maintenant cela va mieux mais il ne sait pas encore lire et me dit sans cesse qu’il ne veut pas apprendre à lire et qu’il déteste la lecture, lui faire faire ses devoir est difficile.

C’est un enfant qui était plutôt en avance en maternelle. Je me demande si je ne lui ai pas mis involontairement une pression pour le CP, ou s’il veut me faire de la provocation à moi qui suis enseignante, ou s’il a des réelles difficultés.

Comment faut-il réagir pour lui redonner confiance et le motiver ?

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour,

Puisque vous êtes enseignante vous savez bien que le mieux placé pour vous dire s’il faut ou non s’inquiéter est l’enseignant de votre enfant. Je suppose que vous lui avez parlé. Essayez de vous en tenir à son avis. Cela vous évitera de «mettre la pression» – comme vous dites – sur votre enfant par rapport à vos attentes.

Qui a dit qu’il fallait savoir lire parfaitement au mois de mars? Soit l’enseignant dit qu’effectivement votre enfant semble ne pas bien comprendre le mécanisme de la lecture, en tous les cas plus lentement qu’habituellement, et seul un bilan orthophonique pour dire s’il a ou pas un trouble spécifique d’apprentissage du langage écrit. Soit l’enseignant vous dit que tout va bien, que votre enfant avance lentement mais progressivement, et il vous faut alors lui redonner confiance, pointer tous ses acquis et non ses erreurs, lui lire vous-même et son papa souvent et régulièrement des livres sans le faire lire lui pour détacher plaisir de l’histoire lue et difficulté à lire. Faire de la lecture un jeu et non un outil scolaire.

Prenez en compte ses réactions à la rentrée dans cette nouvelle école suite au déménagement (pleurs, angoisses) et le fait qu’il dise qu’il ne veuille pas apprendre à lire comme des difficultés d’adaptation possibles à ce nouvel environnement, même si ça va mieux, et aidez-le à s’y sentir à l’aise en favorisant par exemple les rencontres avec ses amis.

Par ailleurs, on ne parle pas de difficulté du langage écrit avant la fin du CP.

Vous pouvez aller consulter une orthophoniste, mais cela doit être présenté à votre enfant de manière à ce que ne soit pas une source de pression sur lui ou une marque de manque de confiance que vous avez en lui. Mais si l’enseignant est lui aussi troublé alors il faut le faire.