Partager

Ne fait plus caca dans son pot à 2 ans et 5 mois, que faire ?

il y a 11 mois

Bonjour,

Mon deuxième fils de 2 ans et 5 mois est un enfant extrêmement souriant qui a la joie de vivre et adore faire son « show le clown ».
Cet été en août, soit à 2 ans et 4 mois, nous avons profité de l’été pour lui expliquer le pot sur lequel il allait de temps en temps avec ou sans succès depuis ses 2 ans (sans obligation, ni contrainte : s’il voulait et faisait tant mieux, sinon ce n’est pas grave). Cet été il a en 3/4 jours été d’accord pour faire pipi et caca dans le pot jour sieste et nuit. Aujourd’hui pour les pipis aucun souci; mais depuis 2 semaines il fait caca deux fois par jour dans son slip. Je précise qu’il n’est pas constipé, qu’il n’a pas du tout l’avoir l’air d’avoir peur quand il fait ses selles. Il me dit juste “ça sent mauvais”. Et après avoir fait dans le slip il demande à être changé et dit trop tard pas le pot en souriant.
Comment réagir ? Est-ce normal? Pourquoi fait-il ça alors que pour les pipis il prend le temps d’aller au pot ? Il sait très bien que le caca doit être dans le pot.

Merci de votre aide à une maman un peu stressée 😉 Bref une maman tout court.

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

Essayez d’encourager votre bonhomme avec douceur, et restez éventuellement un peu près de lui quand il est sur le pot. S’il préfère émettre ses selles dans une couche, ce n’est pas dramatique. Continuez à lui proposer la couche, nettoyez-le ensuite et remettez-le en slip. C’est une forme de propreté. Mais pas dans le slip, surtout pas dans une attitude provocatrice, comme il le fait. Dans ce cas, vous remettez la couche à la maison.

Ne rentrez pas dans une relation conflictuelle à ce sujet même si cela vous énerve. C’est la première fois dans sa vie que vous ne pouvez pas gagner et votre fils est dans une position de force.

Proposez régulièrement d’aller aux toilettes et imposez des heures régulières. Repérez les moments où il fait ses selles, afin de le mettre sur les WC à ce moment-là. Profitez du réflexe gastro-colique et mettez-le sur les toilettes directement après les repas. Et le choix ce n’est pas télé ou toilettes. Pas, ou très peu d’écrans à son âge, et uniquement avec papa ou maman assis à côté de lui en regardant la même émission pour en parler après.

A son âge, il préférera peut-être aller sur les toilettes avec un réducteur,  plutôt que sur le pot. Dans ce cas il est important de mettre devant le WC un petit tabouret pour qu’il puisse poser ses pieds. Il est très difficile de pousser avec les pieds dans le vide, ou en équilibre sur des lunettes d’adulte. Laissez des livres à sa disposition, qu’il puisse regarder des images en attendant ses « commissions ».

Mais surtout pas de disputes, pas de menaces. Félicitez-le s’il y arrive, mais n’exagérez pas et ne montrez pas trop comment c’est important pour vous.

Ne soyez pas pressée de le laisser à l’école dans l’après-midi, s’il n’est pas prêt. Il sera mieux chez sa nourrice, pour faire sa sieste, son caca et pour jouer tranquillement. Il passera assez d’après-midis à l’école à partir de la grande section, alors laissez-le grandir tranquillement si cela est possible pour vous pour des raisons financières.

Même si vous n’avez pas l’impression qu’il souffre, faites bien vérifier par son médecin qu’il n’a pas de fissure anale ou d’autres raisons organiques de se retenir sans que vous vous rendiez compte.

  • Grosse pression pour supprimer les couches,
  • Inquiétude de l’entrée à l’école,
  • Accès de constipation avec fissure anale : ceci est très douloureux et entraîne une forte peur d’évacuer les selles,
  • Traitement (antibiotique, fer, etc.),
  • Changement de régime alimentaire (excès de riz, carottes, bananes, etc.),
  • Difficultés chez la nourrice ou changement de nourrice,
  • Problèmes familiaux (décès, maladie, chômage, séparation, etc.),
  • Rivalité avec un frère ou une sœur, etc.

Une fois la cause identifiée, il restera à traiter cette cause.

N’hésitez pas à consulter un pédopsychiatre avec votre jeune homme si vos difficultés persistent longtemps.