Partager

Intérêt du matériel d’allaitement : coussins, bouts de sein, coques…

Mis à jour le 06 octobre 2016 3 de nos experts

1

Allaiter est un geste qui devrait être naturel, parfois parasité par nos croyances culturelles. Il suffit avant tout que le sein soit bien stimulé par un bébé qui tète avec efficacité. Allaiter doit rester simple, et indolore. Peu de matériel est alors nécessaire, correctement utilisés ces outils (coussins d’allaitement, coques, bouts de sein…) seront efficaces. Toute douleur doit être rapidement prise en considération, évaluée, comprise et traitée.

Écouter l'article

0:00 / 0:00

Sommaire de l'article

Le coussin d’allaitement

Ils sont relativement chers, à vous de voir s’il aide à votre confort.

Pour les jumeaux cela peut devenir indispensable. Le choisir plutôt souple, pas trop encombrant. Lors de la tétée, le bébé doit être au niveau du mamelon. Bien veiller à ce qu’il ne soit pas positionné trop haut lorsque vous utilisez ce coussin.

Les systèmes « anti-fuite »

Il en existe de nombreux modèles. Nous allons essayer de faire le tri:

– Les coques «protège mamelon», elles sont en 2 parties: une partie interne souple en silicone avec un large orifice pour éviter de comprimer le sein. La partie externe est rigide en plastique avec de grands trous d’aération pour éviter la macération. Elles seront très utiles si vos mamelons sont sensibles au point de ne pas supporter le frottement de tissu.

– Les coques «recueil lait»en 2 parties: une partie souple en silicone avec un orifice peu large. La partie externe rigide a de petits trous d’aération. Elles pourront servir lorsque les seins coulent facilement, pour éviter de mouiller vos vêtements(lors de la tétée ou en sortie par exemple). Elles ne doivent pas être portées en continu, ce qui favoriserait l’engorgement.

– Les pansements en silicone: protègent des fuites. Pratiques car moins volumineux que les coques. Ne pas les utiliser lorsque vous avez des crevasses car ils favorisent la macération et la surinfection cutanée.

Coquillages: très joli… mais a priori pas utiles et favorisent la macération.

– Les coussinets d’allaitement: absorbent l’écoulement de lait, ils sont à changer régulièrement dans la journée :

  • Les jetables: choisissez-les avec une matière douce. Eviter ceux qui ont un film plastique à l’intérieur favorisant la macération.
  • Les lavables: ils sont surement plus confortables car en tissu. Ils sont vendus par 4 mais peut-être moins pratiques puisqu’ils doivent être lavés.

– Les compresses thermiques: peuvent être chauffées ou refroidies. Elles sont rarement utiles.

Les bouts de sein ou téterelles

L’utilisation des bouts de sein est à priori de courte durée car elle modifie la façon de téter, elle peut rendre le bébé moins efficace et entraîner une baisse de lait. Leur objectif est de limiter la pression de la bouche de votre bébé sur le mamelon.

Son utilisation doit être décidée, et suivie par un professionnel de l’allaitement afin de régler le problème et de jeter rapidement les bouts de seins. N’oubliez pas que l’allaitement normal est agréable, sans douleur. Toute douleur durable doit être analysée et traitée.

Il est important de les choisir en silicone très souple, à la bonne taille, pour que votre sein ne soit pas comprimé, et qu’ils soient adaptés à la bouche de votre bébé. Trouver les marques qui proposent un choix de taille de mamelons pour prendre celle qui vous convient le mieux.

Quand utiliser les bouts de sein ?

  • Parfois, lors de la tétée, le bébé lâche très souvent le sein et n’est pas très efficace. Souvent après des naissances prématurées ou des accouchements difficiles, ces difficultés sont présentes et le bébé en a besoin quelques temps avant d’être efficace.
  • D’autres ont au contraire une succion trop puissante avec une très forte aspiration du mamelon rendant la tétée douloureuse. Le bout de sein permettra de diminuer cette pression et rendra la tétée plus confortable.
  • Certaines femmes ont le lait qui coule très vite. Le bébé n’arrive plus à suivre, s’étrangle lors de la tétée et finit même par refuser le sein car la tétée devient trop inconfortable pour lui (réflexe d’éjection fort ou REF). Le bout de sein peut être alors très utile pour réguler ce flot de lait. Il peut être enlevé dès que le débit diminue après le premier flux de lait.
  • Ils peuvent aider à passer le cap très douloureux des crevasses,en évitant le contact direct avec la plaie. Mais si l’enfant a tendance à pincer le sein, cela peut aggraver la douleur.
  • Certaines femmes n’ont pas envie de contact direct avec le sein et préféreront alors les utiliser.

Cet article vous a-t-il été utile ?

American academy of pediatrics. Caring for your baby and young child: birth to age 5, Bantam Books. 2004. 752 pages

Note :
Les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est donc possible qu’un lien devienne introuvable. Dans un tel cas, utilisez les outils de recherche pour retrouver l’information désirée.

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

Vous pouvez consulter les réponses déjà apportées par nos médecins à ce sujet en tapant votre question ou mots clés dans le moteur de recherche ci-dessous

Toujours pas de réponse ? Posez votre question à l'un de nos experts qui vous répondra rapidement.

Je pose ma question

Ce service est fermé pour le moment, vous pouvez poser vos questions à nos experts du lundi matin jusqu'au vendredi à 12h.