Y comme YEUX

Mémoriser Je vous recommande l'article "Abécédaire d'une parentalité ferme et bienveillante : Y comme yeux" sur le site mpedia.fr

Abécédaire d'une parentalité ferme et bienveillante : Y comme yeux

Bébé cherche le regard de ceux qui s'occupent de lui. Regard intense, regard en miroir, les yeux sont un vecteur essentiel dans la communication non verbale et les apprentissages du tout-petit.

Pourquoi les yeux sont importants ?

Le regard évolue avec l’âge de l’enfant. 

Vers 6 semaines le nouveau-né peut suivre un objet des yeux

Vers 3 mois le nourrisson regarde ses mains et autour de lui en tournat la têtre

Enfin vers 9 mois, les bébés peuvent partager activement l’attention vers un objet qui devient sujet de l’interaction en montrant ce qu’ils veulent

Vers 9 mois aussi ils peuvent imaginer l’existence de qq chose de caché à leur regard ce stade de développement est très important car il « répare » l’angoisse de séparation et le jeu de coucou caché est très important

Puis ils peuvent regrader ce que montre l’adulte ou monter à l’adulte quelque chose : c’est l’attention conjointe qui doit être acquise à 18 mois

Le regard est un puissant régulateur de l’interaction : le parent ou l’enfant peut mettre fin à une interaction en détournant le regard.

Le regard en dit parfois long sur notre état interne et sur notre intention : il peut être doux, le visage détendu, rieur, malicieux, étonné, mais aussi froid, les sourcils froncés ou absent. Les bébés et les jeunes enfants décryptent bien les différents regards et notamment grâce aux mimiques du reste du visage.

Ainsi il n’est pas rare de voir un tout petit se mettre à pleurer si le regard qu’on lui adresse est sévère, même sans un mot !

Prendre le temps d’arrêter ce que l’on fait pour se mettre à la hauteur de notre enfant et le regarder avec attention quand il nous parle ou cherche à interagir avec nous et quand nous nous adressons à lui fait une grosse différence pour lui : il se sent alors considéré et important pour nous.

Les yeux servent également à observer :

Observer est une démarche active : elle apporte de précieux renseignements sur la connaissance et la compréhension de son enfant.

Par l’observation des comportements de l’enfant, l’adulte peut s’adapter à son rythme, à son développement, répondre au mieux à ses besoins et lui proposer un environnement et du matériel adaptés.

Cela peut aussi permettre à l’adulte d’ajuster son propre comportement envers lui, ou simplement de le soutenir, de l’envelopper de sa présence rassurante et lui permettre d’agir en sécurité.

On peut prendre un temps d’observation avant de venir en aide à un enfant (en dehors de situations dangereuses) car cela permet de ne pas agir trop vite, le laissant aller jusqu’au bout de son initiative. Par exemple, observer son bébé en train d’essayer de se retourner dans son lit sans lui venir en aide et voir la satisfaction sur son visage lorsqu’il a réussi. La joie et la fierté d’y arriver seul après avoir fourni un effort en sont décuplées !

L’enfant est un grand observateur de son environnement et des comportements des personnes qui l’entourent. Il se sert de ses observations pour apprendre.

Yeux comme...

  • Exploration
  • Observation
  • Apprentissage
Regard, éducation positive, éditions Le Toucan, mpedia

Pistes pratiques

Témoignages

  • « J’aime jouer à disparaître de la vue de mon bébé quelques secondes et réapparaître.»
  • « Quand je vois bébé se frotter les yeux, je sais qu’il a besoin de dormir et n’attends pas pour le coucher. »
  • « Je prends le temps de me mettre à sa hauteur et lui parler en la regardant dans les yeux. »

ET VOUS ?

 

Articles et textes rédigés par mpedia et par les experts, formateurs en Discipline Positive et membres d’ADPF (Association Discipline Positive France), avec le soutien de Santé publique France

Mémoriser Je vous recommande l'article "Abécédaire d'une parentalité ferme et bienveillante : Y comme yeux" sur le site mpedia.fr