S comme SE METTRE À LA PLACE DE...

Mémoriser Je vous recommande l'article "Abécédaire d'une parentalité ferme et bienveillante : S comme SE METTRE À LA PLACE DE..." sur le site mpedia.fr

Abécédaire d'une parentalité ferme et bienveillante : S comme SE METTRE À LA PLACE DE...

Se mettre à la place de son enfant c'est essayer de comprendre ce qu'il ressent, ce qu'il pense  et le motive.

Cela permet de répondre au plus juste à ses besoins et de créer un climat bienveillant en se mettant à sa place au sens propre et figuré.

S comme Se mettre à la place de ... Retrouver toutes nos vidéos

Qu'est-ce que "se mettre à la place de" ?

Imaginer les sensations du bébé est nécessaire aussi bien pour les parents que pour l’enfant. Les interprétations des comportements de notre enfant, de ses réactions, de ses réponses vont affiner progressivement notre compréhension de son monde. Au début, les désirs, les motivations, les émotions du tout petit ne sont ni clairement définis ni conscients ni facilement compréhensibles pour les parents. Par un jeu de miroir, d’imitation et d’observation, le jeune enfant construit jour après jour sa vision de lui-même, des autres et du monde qui l’entoure.

Par ailleurs, nos tentatives d’interprétation sont reliées à notre propre vision du monde, elle-même influencée par notre environnement familial et plus largement par la société dans laquelle nous évoluons.

Se mettre à la place de l’enfant nous permet en tant qu’adulte d’adapter notre comportement en fonction de ce que l’on présume du ressenti de l’enfant

Lorsque les actions mises en œuvre par la suite ne fonctionnent pas, on peut alors se poser la question de savoir si notre interprétation de départ était correcte et nous pouvons ensuite réajuster notre comportement, et en voir les effets.

Par le biais de ces expériences nous parvenons de mieux en mieux à décrypter le comportement de l’enfant et à y répondre avec justesse.

Les erreurs font partie de ce processus d’ajustement et offrent des opportunités d’apprentissage, sur lesquelles on s’appuie pour progresser.

 

Se mettre à la place de comme ...

  • Bienveillance
  • Empathie
  • Compréhension
Être miroir, éducation positive, éditions Le Toucan, mpedia

Pistes pratiques

  • Valider les émotions du tout petit
  • Poser des questions de curiosité
  • Communication non verbale 
  • Être miroir et mettre en mots ce que l’on observe, carte outil discipline positive de Jane Nelsen « Être miroir »

Témoignages

  • Je prends bébé dans mes bras et le berce lorsqu’il pleure. Cela l’apaise.
  • Je me mets à sa hauteur pour jouer avec lui et entre dans son monde.
  • S’il me mord, je lui explique que je comprends ce qu’il ressent mais que ça fait mal et qu’il ne faut pas qu’il recommence.

ET VOUS ?

Articles et textes rédigés par mpedia et par les experts, formateurs en Discipline Positive et membres d’ADPF (Association Discipline Positive France), avec le soutien de Santé publique France

Mémoriser Je vous recommande l'article "Abécédaire d'une parentalité ferme et bienveillante : S comme SE METTRE À LA PLACE DE..." sur le site mpedia.fr