> Bébé > Alimentation > Menus bébé > Menus types : 0-4 mois
Menus types : 0-4 mois
Entre 0 et 4 mois
de 0 mois à 3 mois
Mémoriser Je vous recommande l'article "Menus de 0 à 4 mois : du lait rien que du lait !" sur le site mpedia.fr

Menus de 0 à 4 mois : du lait rien que du lait !

Entre 0 et 4 mois, votre enfant ne boit exclusivement que du lait. Seules les quantités de lait que vous lui proposez évoluent.

Premier mois

  • Si vous allaitez votre bébé au sein, nourrissez-le à la demande. Les intervalles entre les tétées, le nombre de tétées et la durée des tétées peuvent varier beaucoup d’un jour à l’autre : vous devez être attentive et répondre à la demande de votre enfant.
  • Si vous n’allaitez pas, comptez 6 biberons de 90 ml d’eau faiblement minéralisée + 3 mesures de lait 1er âge. Cette ration peut être augmentée de 30 ml d’eau + 1 mesure de lait. La mesure de lait doit être arasée, c’est à dire remplie normalement sans excès, et la poudre ne doit pas être tassée.

Deuxième mois

  • Si vous allaitez votre bébé au sein, nourrissez-le à la demande.
  • Si vous n’allaitez pas, comptez 6 biberons de 120 ml d’eau faiblement minéralisée + 4 mesures de lait 1er âge. Cette ration peut être augmentée de 30 ml d’eau + 1 mesure de lait.

Troisième mois

  • Si vous allaitez votre bébé au sein, nourrissez-le à la demande.
  • Si vous n’allaitez pas, comptez 5 biberons de 150 ml d’eau faiblement minéralisée + 5 mesures de lait 1er âge. Cette ration peut être augmentée de 30 ml d’eau + 1 mesure de lait.

Quatrième mois

  • Si vous allaitez votre bébé au sein, nourrissez-le à la demande.
  • Si vous n’allaitez pas, comptez 5 biberons de 150 ml d’eau faiblement minéralisée + 5 mesures de lait 1er âge, ou 4 biberons de 180 ml d’eau faiblement minéralisée + 6 mesures de lait 1er âge. Cette ration peut être augmentée de 30 ml d’eau + 1 mesure de lait.

L’appétit de votre enfant

Que ce soit au biberon ou au sein, respectez l’appétit de votre enfant. Il peut varier d’un jour à l’autre ou selon les heures de la journée, c’est pourquoi il n’est pas nécessaire de le forcer à terminer un biberon ou à téter plus longtemps. Le nombre et le volume des biberons proposés sont une moyenne, ce sera trop pour certains bébés, ou pas assez pour d’autres. La durée des tétées est variable mais ne devrait pas excéder ½ heure.

Votre enfant peut évacuer sous forme de rots l’air dégluti au cours de la tétée, lors des pauses pendant son repas, et après la tétée. Il est possible de changer votre bébé en milieu de tétée afin de marquer une pause et de faciliter l’émission d’un rot. Laisser environ trois heures entre chaque biberon, éventuellement quatre quand le nombre de biberons par jour diminue, tout en respectant le rythme de votre nouveau-né, alors qu’au sein les tétées peuvent être nettement plus rapprochés. L’heure des repas peut fluctuer, essayez de faire en sorte de ne pas le réveiller.
 
Si votre enfant réclame entre ses biberons, essayez de lui proposer de l’eau faiblement minéralisée et sans sucre. S’il refuse l’eau, c’est qu’il n’en a pas besoin à ce moment là. Ne donnez pas de jus de fruits à votre enfant avant l’âge de la diversification (entre 4 et 6  mois). Des boissons à base de plantes pour bébé sont commercialisées : elles sont souvent sucrées et ne sont pas conseillées. L’eau du robinet peut être utilisée.

Vous avez aimé cet article ?

Aidez mpedia à continuer d'exister et à rester indépendant en faisant un don. Nous avons besoin de vous !

Haut de page
Experts
Article publié le 13/12/2012 Mis à jour le 15/07/2014
Sources

Le guide de l’allaitement maternel édité par l'Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) et le Ministère de la santé. 68 pages.  

Site internet de la Coordination Française pour l’Allaitement Maternel (COFAM)

Site internet www.santeallaitementmaternel.com

L’allaitement de la première à la dernière tétée : CD-Rom réalisé par l'Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA) avec le concours des Lactariums de France et de l'Union régionale des médecins libéraux (URML). Tremey L, Gelbert N, Schelstraete C. 

Allaitement maternel : les bénéfices pour la santé de l’enfant et de sa mère. Comité de nutrition de la Société Française de Pédiatrie. Coordination D. Turck. Archives de pédiatrie. Octobre 2012 ; volume 19, supplément 3 : p.S77- S9

Bocquet A., Bresson JL, Briend A, et al. Comité de nutrition de la Société française de pédiatrie.  Alimentation des nourrissons et enfants en bas âge. Réalisation Pratique. Arch Pediatr 2003; 10: 76-81.

Programme national nutrition santé (PNNS). Le guide de nutrition des enfants et ado pour tous les parents. 2004.

Chouraqui J.-P. Préparations pour nourrissons, de suite et pour enfants en bas âge : O Goulet, M Vidailhet, D Turck, coordinateurs. Alimentation de l'enfant en situation normale et pathologique. 2ème édition, Doin éditeurs, Paris. 2012 : 137-49.

Mouterde O. Le choix d’un lait artificiel. Médecine & Enfance ; avril 2010 : p2 – 5.

American academy of pediatrics. Caring for your baby and young child: birth to age 5, Bantam Books. 2004. 752 pages.

Mémoriser Je vous recommande l'article "Menus de 0 à 4 mois : du lait rien que du lait !" sur le site mpedia.fr

Pour savoir comment choisir le type de lait le mieux adapté à votre enfant, le site des pédiatres de l’AFPA (Association Française de Pédiatrie Ambulatoire) : www.laits.fr