Partager

Peut-on donner 6x150ml de lait à 3 semaines ?

il y a 3 ans

Bonjour,

Mon bébé a 3 semaines et 3 jours. Il buvait il y a quelques jours 6x120ml mais un soir il a réclamé un complément donc on lui a donné 150 et il a tenu 8h la nuit sans manger donc ça faisait 5 biberons . Mais là depuis 2 jours il est repassé à 6 biberons et donc je ne sais pas si je dois laisser les 6 biberons à 150, ou laisser 120 la journée et 150 le soir et la nuit. Car il termine les 120 et aussi les 150 le soir. Hier il a fait 120 à 4h45, 140 ml à 9h15, 120 à 13h25,  150 à 17h35, 140 à 21h50, 150 à 1h40, et donc là j’ai donné 120 à 6h et 120 à 10h mais je ne sais pas si je devrais faire des 150 et il boit ce qu’il veut comme hier, ou si je donne 120 et il les termine et boirait plus. Parce que hier il a eu 830ml de lait sur sa journée donc j’ai peur que cela soit beaucoup. Merci.

La réponse de notre expert

BOCQUET Alain, Dr
 Dr Alain BOCQUET

Bonjour,

Les rations quotidiennes conseillées à 3 semaines se situent effectivement autour de 6 biberons de 120ml (4 mesurettes), ou 5 biberons de 150ml (5 mesurettes).

On peut aussi calculer les rations de la journée avec la formule d’Appert : 1/10e du poids + 200 à 250 ml. Vous n’indiquez pas le poids de votre bébé… Imaginons qu’il pèse 45OO g (4,5 kg) cela donne 450 + 200 à 250 soit 650 à 700 ml / jour.

Cependant ces rations théoriques ou calculées ne conviennent pas à tous les bébés : pour certains elles sont excessives et pour d’autres insuffisantes. En effet pour une même croissance certains bébés ont des besoins plus ou moins importants. D’autre part il faut tenir compte de la corpulence : un nouveau-né de 54 cm aura probablement des besoins supérieurs à ceux d’un bébé de 47cm, par exemple. Enfin l’appétit d’un bébé peut varier d’un jour à l’autre ou d’un moment de la journée à l’autre. Pour les enfants allaités on ne se préoccupe pas des quantités de lait bues, on surveille simplement les courbes de croissance.

Pour les enfants gloutons, on peut choisir un lait permettant un meilleur sentiment de satiété en fin de biberon et un espacement des biberons.

  1. La fraction protéique d’un lait est composée de 2 types de protéines, les protéines solubles et la caséine : la caséine qui coagule dans l’estomac (le fromage blanc) permet un meilleur sentiment de satiété, et ralentit le transit. Il faut donc rechercher un lait avec une quantité prédominante de caséine (jusqu’à 80% ou même 90%).
  2. La fraction glucidique d’un lait peut contenir du lactose, de la dextrine-maltose et parfois de l’amidon. Le lactose est un glucide simple qui se digère très vite et accélère le transit. Il faut donc rechercher un lait contenant peu de lactose et davantage de dextrine-maltose et éventuellement un ajout d’amidon. L’amidon, glucide complexe, est digéré très lentement et ralentit le transit.

Les laits répondant à ces critères sont appelés lait “satiété” : ce terme ne doit pas être utilisé car les allégations ne sont pas autorisées, alors les fabricants utilisent des appellations évocatrices (Nidal bébés gourmands, Novalac S…). Mais les laits à formule épaissie conviennent parfaitement et sont parfois même plus performants que les laits “satiété” si l’on choisit ceux qui ont le plus fort taux d’amidon et le plus fort pourcentage de caséine.

Lait anti-régurfitations formule épaissie amidon mpedia.fr