Partager

Urgences à 3 mois en cas de fièvre : pourquoi ?

il y a 9 mois

Bonjour,

Mon bébé de 2 mois à fait deux séjours aux urgences en une semaine, dont un qui s’est soldé par une hospitalisation. Effectivement, il a fait des poussées de fièvre supérieures à 38,5 degrés. En revanche aucun symptôme, cliniquement tout semblait aller bien.
J’aimerais savoir pour quelles raisons un enfant de moins de 3 mois doit se rendre aux urgences immédiatement lors d’une fièvre de plus de 38,5 degrés tandis que pour un enfant de plus de 3 mois, cela peut attendre quelque jours ?

Quel est le risque ? Qu’est-ce qui justifie cette différence ?
Merci par avance pour votre réponse.

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonsoir,

Votre remarque est tout à fait justifiée et concerne essentiellement les enfants dans le premier mois, la période néonatale, déjà beaucoup moins les deuxième et troisième mois.

La recommandation repose essentiellement sur la probabilité d’une pathologie grave.

Un bébé avec une fièvre supérieure à 38°5 durant les premières 4 semaines de sa vie à une probabilité d’environ 20% d’avoir une pathologie grave comme une septicémie, méningite ou pyelonéphrite.

Le même enfant avec la même température à 6 mois d’âge a moins de 2% de chance d’avoir une pathologie du même genre.

On reste donc très prudents avec les tout petits. Aux urgences, les examens qui seront faits ne sont d’ailleurs pas les mêmes. Normalement, un nouveau né aura directement un bilan sanguin, urinaire et surtout une ponction lombaire à faire.

J’espère avoir été clair dans mes explications.