Partager

Le sommeil de ma fille de 4 mois est perturbé : que faire ?

Dernière question posée le 17/09/2021

Bonjour,

Je suis maman d’une petite fille qui a 4 mois et 1 semaine.

Dès sa naissance, elle a été une adorable petite fille qui pleurait très peu et qui commençait à faire ses nuits à partir de ses 1 mois (et je m’en estime heureuse car ce n’est pas le cas pour tout les parents).

Seulement depuis quelques semaines, les choses sont un peu plus compliquées.
À noter que j’ai toujours veillée à suivre son rythme.

J’ai repris le travail il y a un peu plus d’un mois.
Pendant ce temps, elle est chez sa nounou avec qui tout ce passe très bien depuis le premier jour.

Son sommeil est totalement perturbé en ce moment.
Le rythme de vie que ma fille a chez sa nounou et à la maison est forcément différent et je pense que cela y est pour quelque chose.

Lorsque je vois que ma fille commence à présenter des signes de fatigue, je vais pour la coucher.
Il y a toujours le petit rituel du câlin avant de la coucher.
Puis je reste un peu vers elle pour lui chantonner des berceuses tout en lui caressant le ventre ou le visage pour l’aider à s’endormir car généralement elle n’arrive pas à s’endormir seul.

Seulement, comme je vous le disais depuis quelques semaines c’est plus compliqué.
Dès que je vois des signes de fatigue je vais pour la coucher.
Sauf que les choses commencent à se corser, elle me fait comprendre qu’elle n’est pas contente, s’agite, pleure (j’ai remarqué que ses pleurs et cris ont changé, je ne sais pas si c’est parce qu’elle a grandit ou si c’est le signe que quelque chose ne va pas).
Pourtant elle se frotte les yeux, secoue la tête de gauche à droite, s’arrache la tétine de la bouche mais elle continue à lutter…

Elle commence par pousser un cri strident comme si elle s’étouffait et finit en sanglot.

Hier et aujourd’hui à été très difficile pour la coucher que ce soit pour les siestes ou le coucher du soir.
J’ai beau tout essayer rien n’y fait (même un biberon pour essayer de l’apaiser, dès qu’elle le voit elle se met à pleurer et le rejette)… et je suis désemparée…

Généralement la poussette est ce qui l’aide le plus à s’endormir si vraiment j’ai tout essayé.
Mais en ce moment la poussette ne fait plus grand chose, j’essaye de la bercer dans mes bras mais j’ai comme l’impression que c’est une petite qui n’aime pas être trop souvent dans les bras et qu’elle préfère être libre de ses mouvements.

Je suis totalement démunie et fatiguée que ce soit physiquement ou moralement.

J’ai fini par me poser la question si j’ai fait quelque chose de travers pour en arriver à ce stade de voir ma fille épuisée mais qui continue à lutter malgré que je la couche au moindre signe de fatigue.

Chez la nounou, c’est le même problème…
Et pour les nuits elle reste agitée et demande un biberon, mais je ne me plains pas, le plus dur reste la journée, surtout après une journée de travail.

À savoir que les dents la travaille depuis ses 2 mois, je pense que cela peut justement jouer sur son humeur.

À me lire, je vous donnes peut-être l’impression de vivre seule avec ma fille, ce n’est pas le cas.
Je suis en couple, mais le papa est très peu présent pour notre couple et pour notre fille.

Je suis toujours à me poser ses questions « Quand va-t-il rentrer ? » ou « Quand va-t-il s’occuper de sa fille pour me soulager ? ».

Je n’ai pas de moments pour moi, seulement quand je travaille, et malgré tout je continue à prendre plaisir à m’occuper de ma fille et je ne le fais jamais à contre cœur.

Après avoir essayer de vous détailler au mieux ma situation, auriez-vous des conseils à me donner afin de pouvoir apaiser ma fille et lui donner l’envie d’arrêter de lutter pour s’endormir ?

En vous remerciant par avance de votre réponse qui j’espère me sera à la fois rassurante et réconfortante.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Votre description est très claire et je comprends bien que des cris de votre enfant qui n’arrive pas à s’endormir, des soucis avec un mari absent qui ne vous soulage pas et ne vous encourage pas et le travail ….ça fait beaucoup et même beaucoup trop…  Vous ne me dites pas si vous êtes entourée de famille ou d’amis qui pourraient vous venir en aide ou au moins vous tenir compagnie parfois. C’est très difficile les premiers mois d’ un bébé. Finalement heureusement  que vous dormez la nuit et heureusement que vous travaillez car à défaut de vous reposer au moins cela vous change les idées et vous voyez du monde.

Vous savez au bout d’un moment les bébés ont vite compris qu’ils étaient mieux à profiter des parents et des autres adultes qu’à dormir. Même s’ils sont fatigués. Ils veulent interagir et être seul dans leur lit ne leur plait pas. Et pourtant ils ont sommeil !! Il n’y a donc pas trop de solutions, il n’y en a qu’une : si vous êtes sûre que votre enfant est fatiguée et montre des signes de sommeil couchez la dans son lit après l’avoir bercée un peu et laissez la. Elle va crier c’est sûr mais, à 4 mois et demi, crier 10 minutes pour s’endormir n’est pas du tout catastrophique d’autant plus que vous lui proposez d’être bercée et qu’elle ne veut pas.

Beaucoup (presque tous) les bébés de cet âge ont besoin de quelques instants de cris avant de dormir. Et si on les reprend sans arrêt on le sagace plus qu’autre chose.

Par ailleurs il faut absolument prendre un peu de temps pour vous. Expliquez fermement au papa qu’il doit prendre sa part, que vous avez besoin de lui  et profitez en pour aller voir vos copines en terrasse (d’ailleurs même avec votre bébé) ou au cinéma (sans le bébé 😀) ou faire du sport. Tout ce qui vous fera plaisir vous semblera priver votre enfant de temps or, puisque vous reviendrez contente, au contraire vous lui donnerez du “meilleur temps” que si vous êtes agacée.

Donc en résumé : laisser la trouver son sommeil seule quand vous êtes sûre qu’elle doit dormir même si elle crie et prenez du temps pour vous un peu !!