Partager

Réveils nocturnes à 14 mois depuis le retour des vacances : que faire ?

il y a 1 an

Bonjour,

Depuis que nous sommes rentrés de vacances mon fils de 14 mois se réveille systématiquement toute les nuits en pleurant. Cela dure maintenant depuis 3 mois. Pendant nos vacances nous avons du dormir dans la même chambre pendant 15 jours. Est-ce du à ça ? Si oui comment faire pour qu’il refasse ses nuit dans sa chambre.
Je précise qu’il a tjr dormis dans sa chambre depuis le retour de la maternité.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Vous ne me précisez pas si ces réveils sont longs et répétés. En effet s’il se rendort très vite dès que vous êtes allés l’un ou l’autre de ses parents le rassurer il n’y a pas lieu de faire plus et ses réveils ont toutes les chances de passer au fil du temps. Même si j’ai bien lu que cela dure depuis 3 mois. Par contre s’il vous fait venir de nombreuses fois la nuit ou que vous ayez besoin de rester longtemps auprès de lui avant qu’il ne se rendorme alors le trouble est plus organisé et il faut l’étudier autrement.
Tout d’abord analyser ce qui dans la vie de votre petit garçon ou la votre peut générer chez lui de l’anxiété ou du moins de l’inconfort (votre manque de disponibilité depuis la reprise du travail ? Un mode de garde qui ne lui va pas ? Des soirées agitées ? Des soucis ou des préoccupations chez vous ? Etc …) Si tout va bien de tous les côtés selon vous, alors il vous faut être fermes avec lui et après être allé le voir une fois rapidement et l’avoir apaisé le laisser se rendormir seul même s’il vous rappelle et crie … C’est difficile mais je ne connais pas d’autre méthode si vous en avez assez de vous lever sans arrêt. Bien sûr cela se fait avec raison et vous n’allez pas le laisser hurler pendant une heure mais par tranches de 10 mn oui. Il va y avoir quelques nuits très difficiles pour tous mais finalement tout le monde va y gagner en sérénité. Parfois laisser la porte de la chambre un peu ouverte et une lumière dans le couloir peut aider l’enfant en lui donnant des repères.
Bon courage