Partager

Que faire quand la rentrée en maternelle ne se passe pas bien ?

Dernière question posée le 11/09/2018

Bonjour,

La rentrée de ma fille en maternelle ne se passe pas très bien. J’ai besoin de vos éclairages sur son comportement.

Elle ne veut pas y aller, ne s’amusant pas, on lui demande de « faire » et de « terminer » des activités qui ne l’intéressent pas. Elle décrit des personnes sans empathie, ou bienveillance, qui donnent des ordres sans être dans l’accompagnement. Ma fille a clairement besoin de sentir qu’elle est dans un contexte bienveillant à son égard, et semble en souffrance à l’idée d’y aller. Or, je dois bientôt la laisser des journées complètes, et j’ai peur qu’elle se replie sur elle car c’est la façon dont elle réagit face à ce type de situation… Est-ce normal ? Dois-je envisager de la mettre dans l’école où sont ses copains de crèche (école privée) ?

Ma fille vient de rentrer en petite section de maternelle, elle est dans une classe à double niveau de 28 élèves. Elle était précédemment à la crèche et elle avait eu une période (avant l’apprentissage du langage) compliquée ou elle restait prostrée, éteinte, n’allant pas avec les enfants de son âge et restant avec les bébés car elle disait ne pas vouloir sortir. Nous avons découvert cela par hasard, une stagiaire quittant la crèche au même moment et s’étonnant de trouver notre fille si « pleine de vie »… Nous avons alerté la direction et elle s’est ensuite intégrée aux autres enfants. Depuis sa rentrée sans ses copains de crèche , elle n’a pas envie d’y aller, me dit qu’on lui dit de « faire » et elle ne semble pas épanouie, s’inquiétant de savoir si je ne la laisse que le matin. Pour l’instant et pour une rentrée en douceur, c’était le cas mais je dois la laisser les journées complètes et cela m’angoisse… Elle est énervée, surexcitée après une matinée et ne veut pas y retourner…

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour,

Votre petite fille n’a que 3 ans et la rentrée vient juste d’avoir lieu… C’est difficile pour la plupart des enfants. Elle a sûrement un caractère un peu sensible puisque déjà à la crèche il lui a fallu un long temps d’adaptation. Mais même sans cela, cette rentrée est dure pour tous les enfants.

Dans beaucoup de pays les enfants ne vont même pas à l’école à cet âge-là. Mais c’est un apprentissage à faire qui prend souvent jusqu’aux vacances de novembre, parfois un peu plus selon les enfants.

Il faut bien sûr l’encourager, la soutenir sans lui montrer que vous vous faites du souci en lui posant mille questions. Dites-lui que vous comprenez que c’est un peu difficile,  mais que vous savez qu’elle va peu à peu apprendre à aimer aller à l’école. Je ne vous conseille pas de la changer d’école, ce serait pour elle une nouvelle rupture et une nouvelle adaptation encore plus difficile. Je suis sûre que la maîtresse ou l’ATSEM sont bienveillantes, mais votre enfant ne les ressent pas comme telles, et ne vous les décrit pas comme telles car, puisque l’école est pour elle un milieu vécu comme hostile, elle inclut la maîtresse dans cette mauvaise impression alors que ces professionnelles ont bien l’habitude des tout-petits. C’est son métier, et même si toutes n’ont pas le même savoir-faire, il vous faut faire confiance en leur expérience. Il est sans doute possible d’établir un lien constructif en parlant avec la maîtresse, exprimez-lui les difficultés de votre enfant et demandez-lui son aide. Il n’y a aucune raison que vous n’en fassiez pas une alliée pour le bien-être de votre petite fille.

Si vous le pouvez, gardez-la l’après-midi le plus longtemps que vous le pourrez. Plus vous serez inquiète et plus votre enfant le sera probablement. C’est votre optimisme et votre confiance qui l’aideront à s’adapter et votre inquiétude et vos doutes qui l’inquiéteront. Personne ne peut nier que l’adaptation à l’école est difficile pour la plupart des enfants mais c’est la vie… et les parents doivent transmettre à l‘enfant leur solidité et leur confiance en même temps que leur compréhension de leur difficulté.

Bonne chance à elle et à vous ! Je suis sûre que comme tous les autres enfants elle va surmonter cette période.

Lisez tout ce que nous avons écrit sur l’école dans mpedia : https://www.mpedia.fr/art-entree-a-lecole-maternelle/