Partager

Pourquoi est-ce qu’il pleure toujours à la même heure à 3 mois ?

il y a 7 mois

Bonjour,

Mon fils a eu 3 mois. Toutes les nuits depuis plus de 2 semaines, il se réveille à la même heure. Il prend son dernier biberon entre 21-22h et pleure entre 3-4h. Il ne réclame qu’à manger qu’entre 8-9h du matin. Il pleure sans s’arrêter. Nous avons tout essayé, attendre un peu et y aller, ne pas attendre et y aller tout de suite, le laisser pleurer, le prendre dans nos bras et le recoucher, le caresser et aucune méthode n’y fait. Nous pouvons nous lever même 5 fois à tour de rôle sans que rien n’y fasse. Il ne se calme que si nous le prenons avec nous ou au bout de 2h si nous sommes endurant. C’est très fatiguant, je ne vois aucune amélioration et ne sait pas quoi faire. Merci de m’aider svp… je suis perdue.

Cordialement

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonsoir Madame,

Il n’est pas raisonnable de laisser crier un si petit bébé. Il est parfaitement normal qu’il se réveille encore la nuit et même il est normal qu’il ait un biberon à ce moment là. Je ne sais pas comment vous pouvez affirmer qu’il n’a besoin d’un biberon. S’il ne le prend pas c’est que vous avez raison il n’en a pas besoin mais il ne me parait pas incongru de ne pas le lui proposer.

Les bébés ne font leur nuit qu’entre 4 et 6 mois. Vous voyez donc que vous n’avez pas fini, hélas, de vous lever. Il conviendrait donc de bercer votre enfant pour qu’il se rendorme, de le garder contre vous pour cela. Par contre s’il crie dans vos bras, bien sûr posez le et laissez le se calmer tout seul. S’il n’y parvient pas reprenez le au bout d’un moment mais pas plus de 5 à 10 minutes mais en aucun cas plus ! On ne laisse pas pleurer un si petit bébé sans tout tenter pour le calmer.

Je comprends que vos nuits sont éprouvantes, surtout si vous avez une activité professionnelle. Je vous recommande dans ce cas de faire avec le papa une nuit sur deux ainsi vous ne serez plus autant fatigués.

Courage vous avez fait le plus difficile… tout au moins en ce qui concerne les nuits. Bientôt votre bébé qui aura été beaucoup câliné et beaucoup rassuré vous offrira de longues et belle nuits. Faites lui confiance.