Partager

Comment soigner une rhinite à 1,5 mois ?

Dernière question posée le 02/05/2017

Mon fils de 1 mois et demi a tout le temps le nez, qui ronronne, surtout la nuit malgré le mouchage avec sérum phys. Que faire de plus? Il va très bien. Cela ne le gène ni pour manger ni pour dormir. Mais depuis 2 semaines son nez ronronne surtout la nuit et on a l’impression que c’est très haut dans le nez. Quand je le mouche, je ne sors pas grand-chose. Je ne sais pas vraiment si c’est un rhume.

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Je n’ai pas beaucoup de renseignement pour vous aider.

Je ne sais pas si votre bébé est allaité ou au biberon, s’il va en crèche ou s’il est avec maman, si papa fume ou pas, si c’est votre premier ou votre quatrième enfant. Tous ces renseignements sont importants pour la marche à suivre.

Apparemment votre fils a une rhinite. La recommandation pour le traitement de cette affection fréquente et bénigne repose sur la désobstruction rhinopharyngée, le lavage nasal.

Posez votre bébé les pieds loin de vous, bloquez le bien et faites rapidement les deux narines. Ensuite vous le prenez dans les bras, vous lui faites un gros gâté ou vous le mettez au sein si vous l’allaitez. Pour le lavage soyez décidée et préparée, et ça se passera très bien.

Les médicaments sont en règle générale non autorisés et/ou superflus, voir dangereux.

Le rythme des lavages dépend de la saison, du mode de garde, de son état de santé. Il est certainement utile de nettoyer les fosses nasales une à deux fois par jour même si votre bébé va bien. S’il a un rhume faites-le avant chaque repas.

S’il va à la crèche faites-le au moins une fois de plus à la sortie de la crèche.

En hiver soyez moins laxiste qu’en juillet et aout.

Si vous avez 4 enfants ou vous êtes assistante maternelle il faudrait le faire plus fréquemment que si c’est votre premier, il est allaité et gardé par maman. Adaptez la fréquence aux circonstances.

Toute rhinopharyngite peut évidemment se compliquer d’une affection bronchique (simple bronchite, bronchiolite ou pneumopathie) ou d’une otite. Mais tant qu’il n’a pas de fièvre, mange te dort bien, respire normalement et reste souriant, tout va bien.

Et même si il a de la fièvre, ne donnez pas du Paracétamol à titre systématique. L’indication du traitement est une mauvaise tolérance de sa pathologie, si il la supporte bien, vous pouvez considérer sa fièvre comme un allié qui l’aide à guérir plus vite.

Voici quelques conseils de prévention :

  • Si vous allaitez votre bébé, continuez le plus longtemps possible.
  • Si vous arrivez bien à laver le nez et le sérum physiologique rentre dans une narine et ressort pas l’autre, vous n’avez pas besoin d’utiliser un mouche-bébé en plus.
  • Lavez le nez toujours avant les repas et le coucher.
  • Evitez le tabagisme passif.
  • Evitez la collectivité (grandes surfaces, réunions, crèche collective, halte garderie). Respectez le calendrier vaccinal pour votre bébé. Réfléchissez avec le papa si vous ne voulez pas vous vacciner contre la grippe cette année pour ne pas la transmettre à votre enfant.
  • Sortez le plus possible en balade dans la journée (parc ou forêt, pas magasins).
  • Aérez sa chambre la nuit.