Partager

Ne veut plus dormir dans son lit et dans sa chambre à 3 ans, que faire ?

Dernière question posée le 13/10/2020

Bonjour,

Mon fils de 3 ans ne veut plus dormir dans son lit, ni dans sa chambre. Il partage sa chambre avec son petit frère de 10 mois depuis 4 mois et tout se passait bien jusqu’à il y a trois semaines. C’est venu par étape où il avait du mal à s’endormir dans son lit donc je l’aidais à s’endormir avec des caresses dans le dos, mais petit à petit cela ne suffisait plus et après avoir passé plusieurs nuits dans un lit dans notre chambre, il dort maintenant dans notre lit. Et pour finir, depuis deux jours, il ne veut plus dormir non plus et fait des allers-retours entre notre lit et le sien dans notre chambre. Ce n’est plus possible… Nous ne savons plus quoi essayer, nous avons essayé les livres sur la peur, j’ai « inventé » un produit pour éloigner les peurs mais rien n’y fait, nous ne savons pas ce qui lui passe par la tête, il ne sait pas nous le dire.
De plus, lorsque parfois il s’endort en voiture ou lorsque nous allons dans la famille, il se réveille en criant et met un long moment à se remettre de son mal-être dans ces cas là, je le prends dans les bras pour le câliner et j’attends qu’il se calme (même s’il est parfois violent).
Pour aider à connaître le contexte actuel : mon fils est entré à l’école en septembre, il s’est fait griffé plusieurs fois par un camarade au visage mais continue de nous parler de lui et de jouer avec lui. Je suis enceinte de 9 semaines mais nous ne lui en avons pas parlé. Nous avons baptisé son petit frère le week-end dernier et avons été pris pour les préparatifs ces derniers temps mais tout en essayant de lui garder du temps pour lui.
Merci d’avance pour votre aide

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonsoir Madame,

Votre enfant est grand maintenant et il comprend parfaitement bien. Je vois que vous avez fait tout ce qui est en votre pouvoir pour lui simplifier la séparation de la nuit et les angoisses qui vont avec et je vois qu’il en demande toujours plus… Il me semble que vous en avez trop fait sans doute et que vous montrer trop compatissants et trop complaisants ne l’a pas rassuré forcément et même pas du tout.

Quand vous fabriquez un système anti-peur ou installez son lit dans votre chambre c’est une façon de lui dire qu’il a bien des raisons d’avoir peur puisque vous voulez le protéger en inventant ce système et en le prenant avec vous… Je crois qu’à son âge la fermeté serait beaucoup plus rassurante : “tu es dans ta chambre avec ton frère, la porte est ouverte, la lumière du couloir est allumée toute la nuit, nous sommes à côté, tu n’as pas à nous appeler ni à te relever, c’est l’heure des parents et nous voulons être tranquilles tous les deux “. Et à partir de là vous allez le voir autant de fois que nécessaire s’il exprime un grand désarroi mais vous ne le sortez plus de son lit. Vous devez rester calmes, tranquilles et ne pas gronder, ne pas crier mais être très fermes.

Je pense qu’il s’agit d’une mauvaise passe expliquée par quelque chose dont vous n’avez pas conscience. Peut-être son petit frère en grandissant vous accapare plus, ou vous étonne beaucoup et prend de plus en plus de place, cela accentué par les préparatifs du baptême et le fait qu’il était la “vedette”. Mais peut-être c’est tout autre chose lié à l’école ou à autre chose. Comment savoir ? Vous ne le saurez pas. Il vous faut attendre que cette période passe en continuant à vous occuper de lui dans la bonne mesure et en étant ferme pour qu’il sente que même ses angoisses ont un cadre posé par vous.

Je trouve que ce petit garçon a bien de la chance d’avoir des parents aussi attentifs et bienveillants mais là vous êtes en train de vous laisser déborder par votre souci de lui être agréable, comme lui se laisse déborder par ses angoisses nocturnes. Il faut remettre toute chose à sa place et passer cette période avec tranquillité et patience.