Partager

A peur des autres enfants à 2 ans : dois-je m’inquiéter pour sa sociabilisation future ?

Dernière question posée le 26/09/2019

Bonjour,

Mon enfant de 2 ans a toujours été très timide et très prudent. Ce n’est pas un fonceur. Il n’a jamais été gardé car c’était une volonté de notre part. A ses 18 mois nous souhaitions le mettre à la halte garderie 2 matinées par semaine pour l’habituer petit à petit à la vie en collectivité. L’adaptation a durée 2 mois car notre fils pleurait beaucoup lors de la séparation et hurle quand un enfant s’approche de lui. Finalement les assistantes maternelles de la crèche ont souhaité remettre la garde à septembre 2019. Quand je l’emmène chez des amis qui ont des enfants de son âge, il ne veut pas jouer avec eux et se cache dans mes jambes quand ils s’approchent de lui en disant « non non ». Il est plus à l’aise avec des enfants plus grands. Notre fils est de nature joyeuse, il parle de plus en plus et a la volonté d’apprendre beaucoup de choses. Les nuits et les siestes se passent très bien. J’appréhende de le remettre à la halte garderie en septembre, car cette fois ci les assistantes maternelles ne lui laisseront pas le choix. Dois-je m’inquiéter que notre fils ne s’intéresse pas aux autres enfants et qu’il en ait si peur ?

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour,

Vous ne devez ABSOLUMENT pas vous inquiéter. Votre enfant a la grande chance de vivre dans un cocon protégé (votre présence). Cela a de grands avantages car, n’étant jamais aux prises avec «l’adversité», il construit une bonne confiance en soi, une assurance solide au fond de lui que rien ne peut lui arriver de fâcheux. Mais l’inconvénient c’est justement que quand il rencontre d’autres enfants de son âge qui n’ont pas le comportement calme des enfants plus grands et des adultes, il se sent agressé (à juste titre parfois) et reste sur la réserve (dans vos jambes) ou a peur quand vous n’êtes pas là. Aller à la crèche 2 demi-journées par semaine n’a pas de sens à 2 ans car il n’a pas le temps de créer des repères et de s’habituer. Chaque matinée est nouvelle et représente un nouvel effort. Il serait préférable d’attendre tranquillement, sans s’inquiéter, qu’il soit plus grand (effectivement septembre) mais alors le mettre tous les matins ou presque pour qu’il crée des liens ou même attendre tranquillement l’école. En attendant, multipliez les occasions de voir des enfants, mais avec lui (famille, amis, parc ….).
Tout va bien, n’ayez aucune crainte pour sa sociabilité future.