Partager

Ne s’endort pas seul et se réveille encore la nuit pour boire un biberon à 12 mois, que faire ?

il y a 9 mois

Bonjour,

Je suis maman d’un petit garçon de 12 mois. Cela fait quelques mois que nous avons quitté l’île de la réunion pour nous installer en métropole et depuis, les nuits sont difficiles. Notre petit garçon ne s’endort pas seul, il ne veut que mes bras. Quand il est endormi je le pose dans son berceau, mais à peine 2h plus tard il se réveille et ne veux plus retourner dans son berceau. Nous avons bien sûr un rituel de coucher mais rien à faire de plus, il se réveille toujours la nuit pour boire des biberons qu’il termine entièrement.  Nous avons déjà essayé de diminuer les doses de lait mais rien à faire, nous avions pensé que c’était les dents mais elles sont sorties.
Avez-vous d’autres astuces à nous donner ?
Merci 😊

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Il n’est pas du tout raisonnable de nourrir un enfant la nuit passés les 4 à 6 premiers mois. Cela représente une charge calorique inutile et de plus, si votre enfant a des dents il existe un grand risque de caries appelé justement “syndrome du biberon” du fait du dépôt de sucre sur les dents, alors qu’en dormant, on ne salive pas. Ce biberon de votre enfant n’est qu’une habitude et non une nécessité. Je n’ai pas d’astuce outre celle de remplacer le lait par de l’eau.

Il en est de même de sa façon de s’endormir. Pour lui le bercement dans vos bras est le signal du sommeil. Or tout le monde se réveille un petit peu (même sans en avoir parfaitement conscience) entre deux cycles de sommeil. Pour se rendormir votre enfant a besoin des mêmes conditions d’endormissement qu’au coucher, du même signal… c’est à dire : vos bras.

Il conviendrait donc, si vous voulez que cette habitude lui passe, de ne pas l’endormir dans les bras ni au coucher ni donc la nuit. Vous le bercez dans le noir et quand vous sentez qu’il est paisible et près de dormir vous le posez doucement avec des mots doux et une petite caresse. Puis vous partez. Il va crier pour vous faire revenir. Vous allez revenir 1 ou 2 fois pour lui dire que vous ne voulez plus revenir. Et c’est ce que vous ferez. Il y aura quelques soirées ou nuits difficile, 2 ou 3, puis tout va rentrer dans l’ordre rapidement

Il n’est pas raisonnable de laisser crier un enfant la nuit mais si vous êtes allé(e) le rassurer, si vous l’avez rassuré de la voix et de quelques caresses voire un peu bercé, il faut le laisser s’endormir seul. Il n’est plus un nouveau-né. Il faut changer ses habitudes doucement et progressivement en commençant par le coucher.

Bon courage et surtout soyez convaincus que vous ne pouvez pas continuer vous les parents ni lui à avoir ainsi des nuits hachées.