Partager

Ecole & centre de loisirs : ma fille peut-elle se rendre malade ?

il y a 2 mois

Bonjour,

Je vous écris aujourd’hui car j’ai besoin d’aide pour ma fille.
Depuis bientôt 1 mois et demi elle est sujette à des diarrhées à l’école, qui nous appelle pour la récupérer.
Je suis AS en EHPAD et j’ai repris mon travail le 9 janvier (après 2 ans de congé parental) et le lundi de mon week-end de travail (le 11) j’ai eu mon premier enfant malade. Diarrhée et vomissements dans la nuit. On a vu notre pédiatre et nous avons fait le traitement comme convenu pour la gastro. Elle allait mieux donc on la remise à l’école la semaine d’après et le jeudi l’école m’appelait pour que je vienne la chercher à cause de diarrhée. Et depuis on a revu la pédiatre, elle a même été hospitalisée 24h en pédiatrie. Tout les examens sont bons prise de sang, copro, covid, et la semaine passée on a essayé le centre de loisirs pour qu’elle reprenne un peu le rythme de l’école. Elle a fait le lundi et mardi il m’appelait pour diarrhée. On l’a gardé le reste de la semaine à la maison, elle n’a rien eu et ce week-end selles normales (brunes et moulées) donc hier on a ressayé le centre de loisirs car dans quelques jours je devrais retourner au travail (je suis en arrêt depuis 3 semaines). Et ce soir le centre de loisirs m’a dit qu’elle avait eu mal au ventre durant la journée. Je crains d’être à nouveau appelée demain pour diarrhée…

Qu’est-ce que ça peut être ? C’est pas possible que ce soit encore une gastro longue.
Est-ce qu’il faut qu’on voit un psy ou quelqu’un dans ce milieu ?
Comment faire pour aider ma fille et que cette période se termine car elle a bien compris que malade = maison.

Merci pour votre aide.
J’espère que c’est compréhensible 🤞🏻

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

Votre analyse de la maison me semble très juste.

Une diarrhée type gastroentérite n’est pas obligatoirement d’origine somatique et/ou infectieuse, mais peut tout à fait être déclenchée par le stress, des soucis, des inquiétudes.

La situation sanitaire actuelle avec le SARS-COV2 n’est pas rassurante, pour personne, et nous constatons tous les jours en consultation une augmentation des plaintes d’ordre psychosomatiques et même psychiatriques chez les enfants. Il faudra essayer de trouver les bonnes paroles pour aborder le sujet avec elle, encore plus en tant que personnel paramédical d’EHPAD, donc particulièrement exposée.

Je vous recommande effectivement d’aider votre demoiselle avec une consultation auprès d’une psychologue habitué pas enfants si ces plaintes persistent.