Partager

Comment voit-on si un enfant a des signes d’hyperactivité ?

il y a 6 ans

Je voudrais savoir comment on voit si son enfant a des signes d’hyperactivité ? Voilà ma fille a 3 ans, elle est énergique du matin au soir rien ne l’arrête. Lorsque on fait une activité au bout de 15min ça ne l’intéresse plus.

De plus son comportement à l’école n’est pas top non plus ”elle n’est pas attentive comme elle le devrait ne s’intéresse pas à grand-chose…”

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Votre fille a un âge où on ne peut pas parler d’hyperactivité. La grande majorité des enfants qui semblent hyperactif à cet âge sont simplement immatures.

Il y a quelques règles à respecter pour améliorer son comportement.

  • Ne vous occupez pas de l’école, c’est à la maitresse de gérer. Évitez les punitions à distance. A la fin d’une journée d’école elle ne se rappellera même plus pourquoi vous la punissez.
  • Évitez l’exposition aux écrans, que ça soit pour elle ou pour vous tant qu’elle est réveillée. Un environnement calme et posé sans bruit ambiant constant est préférable. Les écrans à cet âge sont reconnus comme facteur de risque des troubles de l’attention.
  • Préférez des jeux de construction, des puzzles, des jeux de société, des Play mobil. L’imagination de votre fille sera stimulée et même si au début elle ne tient pas longtemps, ça va rapidement s’améliorer, si vous jouez avec elle.
  • Faites un traitement pour les oxyures. Les mamies disent souvent que les vers excitent les enfants. Une cure de Fluvermal est sans effet secondaires notables et fait des fois des miracles, même s’il n’y a pas d’études validées à ce sujet.
  • Ne lui demandez pas de s’occuper seule pendant longtemps. Elle est trop petite. C’est à vous d’investir du temps, de jouer avec votre fille, dans l’intérêt de son avenir. Un «iPad» ne remplacera jamais une maman.
  • Si elle a du mal à tenir à l’école la journée, n’hésitez pas à la laisser uniquement la matinée, si vous avez la possibilité. En grande section, ça ira mieux.

Ces enfants qui bougent beaucoup, qui sont beaucoup dans l’excitation physique sans suivre une consigne donnée sont souvent des enfants qui expriment par leur corps sous forme d’instabilité psychomotrice un petit malaise interne.

Certes il faut la réprimander et l’amener à entrer dans le cadre mais quand les réprimandes sont trop fréquentes cela ne fait souvent qu’augmenter son malaise son sentiment d’être mal acceptée et non favoriser sa sociabilité. Il faudrait en parler calmement avec son médecin.

Et puisque cela dure depuis longtemps je pense qu’il vous conseillera de prendre l’avis d’un psychologue avant que les choses ne s’organisent plus, qu’elle soit systématiquement stigmatisée par ses camarades et la maitresse comme quelqu’un de turbulent qui se fait toujours gronder, ce qui ne ferait qu’aggraver les choses.