Partager

Comment gérer les troubles du sommeil de ma fille de 3 ans ?

il y a 5 mois

Bonjour,

Ma fille de 3 ans et demi a depuis 3 semaines des troubles au niveau du sommeil. Pour résumer :

  • Il y a 3 semaines nous lui avons annoncé que maman avait un bébé dans le ventre, le soir-même elle a fait un gros cauchemar et a hurlé en pleine nuit.
  • Depuis, chaque nuit est compliquée. Au début elle se réveillait et nous demandait (sans cauchemar), nous y allions pour lui faire un câlin mais elle hurlait dès que l’on partait, on a essayé de la laisser pleurer en vain. Nous avons donc opté parfois pour rester avec elle jusqu’à ce qu’elle s’endorme et nous repartions.

Là elle appelle 2/3 fois par nuit, parfois un simple bonne nuit suffit sinon on reste devant sa porte jusqu’à ce qu’elle se rendorme et c’est assez rapide avec cette méthode. Nous avons également mis une petite veilleuse lumineuse.

  • Après il y a aussi eu la peur à l’endormissement en devant laisser la porte ouverte, ce que nous ne faisions jamais.

Elle a du mal a expliquer le pourquoi de son comportement, nous dit chaque soir qu’elle n’appellera pas et qu’elle dormira bien mais non…

Notre fille a en ce moment beaucoup de peurs (peur des bêtes type mouche… peur du vent, peur de jouer seule dans sa chambre…)

On lui a parlé du bébé à venir en lui expliquant bien qu’on s’occupera toujours d’elle comme maintenant etc.
La période de confinement sans école ni nounou peut aussi la perturber…

Bref c’est un peu compliqué de savoir comment agir face à cela.

Merci

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Le confinement est bien compliqué… Pas en lui-même bien sûr car, au contraire, il permet à beaucoup de familles de se ressourcer et de faire un break dans le rythme effréné de la vie. Mais parce que, à cause du Covid 19, tout le monde est plus ou moins angoissé (pour la santé de ses proches, pour son travail, pour l’économie, pour la planète…) et c’est cette anxiété globale que l’enfant ressent sans pouvoir la comprendre et qui peut perturber son sommeil.

En dehors de cela, vous savez, beaucoup d’enfants ont à cet âge-là des troubles du sommeil et des angoisses (bêtes, vent, orage , noir…) ce sont des angoisses parfaitement normales que seul l’âge permettra sinon de vaincre tout au moins de maîtriser.

Ce que vous faites est bien. Cependant je ne suis pas du tout opposée, et même je suis très favorable, à laisser la porte de sa chambre ouverte et une lumière allumée toute  la nuit dans un pièce adjacente. La proximité des parents et de leur vie par la lumière, les bruits de la maison, diminue beaucoup l’angoisse de séparation des enfants. La veilleuse est souvent peu rassurante car comme j’aime à le dire elle n’éclaire qu’une chose : la solitude “d’accord j’y vois mais je suis tout seul”. Et de plus, les objets familiers deviennent méconnaissables dans la pénombre et effrayants.

En ce qui concerne la grossesse et le futur bébé n’en faites pas trop, ni trop tôt!!! Répondez seulement à ses questions. Rien que le fait de lui dire “on t’aimera toujours autant” alors qu’elle n’a rien exprimé peut laisser penser qu’il pourrait y avoir cette possibilité et du coup… ça inquiète.