Partager

Comment aider ma fille de 22 mois à dormir dans le calme ?

il y a 7 mois

Bonjour,

Ma fille de 22 mois a toujours été une petite dormeuse et avec du caractère à crier très très fort. Depuis la naissance elle a le même lit à barreaux dans sa chambre accolée à la nôtre. Elle n’a pas de tétine et pas de doudou “attitré”. Elle dort dans le noir porte fermée ou poussée. Souvent au lit à 20h et réveil entre 6h et 7h. Depuis 1 an elle ne veut plus dormir le matin et fait 1 sieste vers 13h jusqu’à 14h30 maxi. Souvent elle baille après le réveil en milieu de matinée et après la sieste.
1ère difficulté : elle se réveille toujours (depuis la naissance) dans les cris forts et pleure pendant quelques instants le temps que l’un des parents arrive et même encore après notre arrivée, dans nos bras, que ça soit au réveil de la sieste ou le matin. Pourquoi ? Que faire ?
2ème difficulté : pour la sieste comme pour la nuit, elle trouve toujours une parade pour rester avec nous et a peur des bruits du quotidien (une porte, un volet, les voisins…). Cette période de confinement n’aide certainement pas. Elle s’est endormie quelques fois après plus d’1h au moins avec le papa à ses côtés (pas dans les bras systématiquement). A chaque fois on utilise la méthode du 5/10/15 sans trop de succès ! Elle s’époumone, hurle, grosses larmes, nous appelle et ça peut durer ainsi plus d’1h même 2… Je commence à douter de la méthode car pendant ce temps là elle perd du sommeil et ne s’endort pas en étant sereine et se réveille le matin à la même heure (cercle vicieux, elle devient plus énervée, susceptible). Comment expliquer ce comportement qui dure depuis plusieurs semaines (manipulation, peur?), comment l’aider à s’endormir dans le calme (peut être qu’on ne la couche pas au bon moment : pourtant on la prévient avant ; peut être a t-elle besoin d’un vrai rituel : le bain c’est 1 jour sur 2, parfois on lit un livre, parfois c’est 1 chanson ; peut-être que notre fille est trop angoissée : mais par quoi ?) ?
Je vous remercie d’avance pour vos réponses afin de nous aider à retrouver une sérénité dans le foyer et une petite fille épanouie et souriante.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Les difficultés de sommeil et les difficultés pour un enfant à  aller dormir trouvent souvent leur origine dans une difficulté pour l’enfant à se séparer. Vous dites que votre enfant a toujours été une petite dormeuse et qu’elle a toujours eu du caractère à crier très très fort. Mais vous ne me dites rien de sa vie en général, du temps que vous pouvez lui accorder, de votre caractère à vous, inquiet ou décontracté, de son histoire (fille unique ou non, premier bébé ou pas), de sa naissance et de ses premiers mois, est-elle gardée ou non etc… Autant de choses qu’il faut analyser avec vous et comprendre pour vous aider à avoir la bonne attitude avec elle au coucher, à la séparation.

C’est sûr que la laisser hurler 5-10-15 minutes n’a pas trop de sens détaché de votre attitude la journée quand il lui arrive de faire une colère et de crier pour exiger quelque chose. Elle sait (tout à fait inconsciemment) que ses cris sont pour vous intolérables et que vous allez arriver auprès d’elle si elle crie.

Je suis étonnée, comme vous, qu’elle crie le matin au réveil et crie encore dans vos bras.

En fait votre situation me semble difficile à supporter pour vous et assez ancienne pour que je vous conseille de voir avec le médecin de votre enfant l’opportunité de consulter un(e) psychologue pour enfant. Il n’y a rien de grave mais il me parait important de reprendre tous les items que je cite au début pour y voir beaucoup plus clair dans votre relation de parents à votre enfant.