Partager

Y a-t-il une alternative à l’oméprazole pour traiter le RGO ?

il y a 8 mois

Bonjour,

Mon bébé de 2 mois souffre de RGO interne qui lui procure des brûlures. Nous avons essayé le gaviscon sans succès et le lait AR ne soulage pas assez.
Elle est sous oméprazole depuis qq temps mais souffre beaucoup d’agitation. Elle semble ne plus contrôler ses mouvements, n’arrive plus à trouver le sommeil et ses nuits sont très agitées. J’ai tenté d’arrêter les IPP, l’agitation s’est arrêté mais les douleurs après chaque biberon sont revenues, plusieurs heures de pleurs à se jeter en arrière. Grâce aux IPP, elle mange mieux et prend du poids mais elle a perdu en confort de vie…
Y a-t-il une alternative à l’oméprazole ?

La réponse de notre expert

WERNER Andréas Dr
Dr Andréas  WERNER

Bonjour,

La pathologie d’un RGO “interne” n’existe pas. Si votre bébé a un reflux gastro-œsophagien pathologique, elle régurgite forcement.

Un reflux en soi est physiologique dans cette tranche d’âge, compte tenu des quantités que les bébés boivent par rapport à leur poids corporel.

Uniquement l’inflammation de l’œsophage (l’œsophagite) par l’acidité gastrique est pathologique et peut être cause d’inconfort, d’une prise de poids insuffisante ou même de douleurs importantes. Cette douleur est par définition plutôt en début de repas (quand il y a beaucoup d’acide et peu de lait). En fin de repas la quantité de lait fait que le pH dans l’estomac n’est plus acide.

Omépazole (MOPRAL) est un médicament plus ancien et peut être utilisé à partir de 10 kg de poids corporel. Même l’ésoméprazole (INEXIUM), qui est beaucoup plus utilisé en population pédiatrique en France, n’a une AMM uniquement à partir de 12 mois. Avec l’accord de votre pédiatre vous pourriez essayer cette molécule.

Tout traitement des tout-petits par l’IPP reste donc expérimental et ne repose pas sur des études correctement faites. Les IPP ont effectivement beaucoup d’effets secondaires, comme vous le stipulez dans votre question. On constate effectivement une nette amélioration des pleurs des petits bébés, celle ci se situe cependant au même niveau que l’amélioration atteinte par un traitement par placebo.

Je ne connais pas votre bébé, mais je ne suis pas sûr que son comportement soit uniquement du à un reflux. Il est très étonnant qu’il n’y ait eu aucune amélioration par Gaviscon et lait épaissi. Il serait souhaitable que son médecin l’examine de nouveau, qui vous lui fassiez un petit film des troubles digestifs d’elle, qu’on essaye de poser un diagnostic pour trouver un traitement adapté.