F comme FERMETÉ

Mémoriser Je vous recommande l'article "Abécédaire d'une parentalité ferme et bienveillante : F comme FERMETÉ" sur le site mpedia.fr

Abécédaire d'une parentalité ferme et bienveillante : F comme FERMETÉ

La fermeté est une notion qui est indissociable de la bienveillance. Elle garantit le respect de l’adulte, de la consigne, du cadre, des besoins de la situation. Elle permet de tenir le cap éducatif tout en impliquant l’enfant dans un mode coopératif. Il s’agit de faire avec, d’inviter l’enfant à construire ensemble plutôt que d’imposer, d’ordonner ou de faire faire.

Distraire et rediriger, Fermeté, Parentalité ferme et bienveillante, mpedia

Qu'est-ce que la fermeté ?

Il s’agit de favoriser la contribution de l’enfant en développant son sentiment d’être capable et son sentiment d’appartenance.

L’art de la fermeté est celui de favoriser la co-construction en posant un cadre sécurisant et nécessaire.

La notion d’ « être modèle de la compétence que l’on souhaite transmettre à son enfant » est très présente en Discipline Positive. En effet, les enfants prennent exemple sur les parents. Comment leur faire comprendre que l’on peut demander les choses calmement, si nous même nous élevons la voix ?

Poser un cadre ferme et bienveillant consiste enfin à déterminer ce qui est négociable et ce qui ne l’est pas. Par exemple, si l’heure du coucher ne se négocie pas, on va impliquer l’enfant sur le respect de la règle qui est posée par l’adulte. Le parent impliquera l’enfant sur le « comment être prêt dans les temps ? » et « que va t-on faire avant de se coucher ? Une histoire, un dernier jeu, plus de câlins ? »

Fermeté comme...

  • Respect mutuel
  • Limites
  • Cadre

Pistes pratiques

  • Des attentes clairement annoncées
  • Rediriger l’enfant sur ce qui est approprié à la situation
  • Choix appropriés

Témoignages

Phrases "magiques"

  •  « Les cubes vont dans la boite » (énoncé sobre, sans palabres)

  • « Où peux-tu ranger ce jouet avant de te coucher ? » (le rangement n’est pas négociable, mais l’enfant est impliqué dans la façon de le faire)

  • « Je comprends que tu aies encore envie de jouer (validation du ressenti de l’enfant). Et là maintenant, c’est l’heure d’aller dormir. Tu veux aller jusqu’à ton lit tout seul ou tu montes sur mon dos ? » (redirection/implication)

 

ET VOUS ?

Articles et textes rédigés par mpedia et par les experts, formateurs en Discipline Positive et membres d’ADPF (Association Discipline Positive France), avec le soutien de Santé publique France

Mémoriser Je vous recommande l'article "Abécédaire d'une parentalité ferme et bienveillante : F comme FERMETÉ" sur le site mpedia.fr