> Nouveau-Né > Alimentation > Allaiter > Allaitement et alimentation
Allaitement et alimentation
Alimentation pendant l'allaitement
de 0 mois à 6 mois
Mémoriser Je vous recommande l'article "Que boire et manger quand on allaite ?" sur le site mpedia.fr

Que boire et manger quand on allaite ?

Vous n'avez pas besoin de suivre un régime particulier quand vous allaitez, même si votre bébé est à risque allergique. Continuez à manger varié et équilibré. Seulement, vous devrez limiter votre consommation de caféine  et vous abstenir de boire de l'alcool. De même il est vivement déconseillé de fumer.

Manger à sa faim

Votre corps a besoin d'énergie supplémentaire pour fabriquer le lait, en moyenne 600 Kcal/jour. Seulement, il n'est pas justifié de manger pour deux car votre organisme va naturellement mobiliser les graisses stockées au cours de la grossesse pour produire le lait. Vous comprenez ainsi mieux pourquoi l'allaitement favorise la perte de poids. Manger à sa faim en évitant les excès, c'est en réalité suffisant pour ne manquer de rien.

Manger varié et équilibré

Continuez à manger varié et équilibré. Vous n'avez pas besoin d'éliminer certains aliments ni d'en privilégier d'autres, même si votre bébé est à risque allergique.

Si vous avez une alimentation variée pendant l'allaitement, votre bébé sera initié à une large palette de goûts car le lait prend le goût des aliments que vous consommez. Pendant la grossesse, le bébé a d’ailleurs déjà été exposé à divers composés aromatiques, par la déglutition du liquide amniotique, en fonction de votre alimentation. A l’âge de la diversification (c’est entre 4 et 6 mois que l’on peut commencer à introduire d’autres aliments que le lait), les aliments dont les arômes ont ainsi été rencontrés in utero ou lors de l’allaitement seront mieux acceptés par votre enfant.

Boire à sa soif

Certaines mamans peuvent ne pas forcément ressentir la soif. Cependant, pour avoir une lactation suffisante, il est important de boire régulièrement (de l’eau du robinet ou de l’eau en bouteille, cela n’a pas d’importance).

Limiter la caféine

Pas plus de 2, voire 3 tasses de café par jour. Préférez le café décaféiné. Le thé contient aussi de la caféine mais en quantités plus faibles (une tasse de thé contient en moyenne deux fois moins de caféine qu'une tasse de café mais ce n'est qu'une moyenne car la teneur en caféine d'une tasse de café est très variable selon qu'il s'agit d'un café expresso ou d'un café moulu, de graines d'arabica ou de robusta...). Méfiez-vous aussi de la caféine "cachée" que l'on peut trouver dans certaines boissons gazeuses.

S'abstenir de boire de l'alcool

L’alcool est à proscrire pendant toute la durée de l’allaitement. Lors d'une occasion spéciale, anniversaire ou autre, vous pouvez exceptionnellement vous autoriser un verre d'alcool à condition de ne pas avoir l'estomac vide et de choisir une boisson peu alcoolisée. Consommez votre verre juste après la tétée. Attendez au moins 2 heures et au mieux 6 heures avant la tétée suivante.

A savoir

Certaines mamans peuvent parfois se voir prescrire par leur médecin accoucheur une supplémentation, en particulier les mamans qui ont présenté une carence en fer pendant la grossesse ou suite à l’accouchement. L'allaitement n'est pas contre-indiqué dans ce cas.

L'avis du pédiatre
Mon bébé est à risque d’allergies, que me recommandez-vous ?

La réponse de notre pédiatre :

« Un bébé est à risque allergique si son père et/ou sa mère et/ou son frère et/ou sa sœur ont présenté une allergie prouvée qu'elle soit digestive, respiratoire ou cutanée. Dans ce cas, il est préférable qu'il soit allaité le plus longtemps possible. Dans ce cas, la maman ne doit pas faire de régime particulier et ne doit exclure aucun aliment, même l'arachide. Si l’enfant n’est pas allaité ou si l'allaitement maternel doit être complété avant l'âge de la diversification, on utilisera un lait 1er âge hypoallergénique (HA) en vente en pharmacie. »

Peut-on allaiter quand on est végétarienne ?

En cas de régime végétarien, l’allaitement est tout à fait possible, les seuls aliments exclus étant la viande et le poisson alors que le lait et les œufs sont autorisés. Cependant, votre régime doit être bien varié et équilibré. N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un médecin nutritionniste ou d’un(e) diététicien(ne) pour apprendre à bien équilibrer vos menus.

Peut-on allaiter quand on est végétalienne ? 

Oui, c'est possible mais il faut savoir que l’alimentation végétalienne (qui exclut tout aliment d’origine animale y compris les œufs et le lait) est dangereuse au cours de la grossesse et de l’allaitement car elle entraîne des carences en vitamine B12, vitamine D, fer, iode et calcium chez la mère et l’enfant. Si vous êtes végétalienne et que vous souhaitez allaiter, il faut absolument que vous soyez suivie par un médecin nutritionniste ou un(e) diététicien(ne) pour éviter les carences alimentaires. 

Haut de page
Experts
Article publié le 29/11/2012 Mis à jour le 24/03/2014
Sources

L'allaitement : de la première à la dernière tétée, CD-Rom réalisé par l'Afpa avec le concours des Lactariums de France et de l'Union régionale des médecins libéraux (URML).

Le Guide de l'allaitement maternel, Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) et ministère de la santé, à retrouver sur www.inpes.sante.fr

Bocquet A. La diversification alimentaire. In : "Alimentation de l'enfant en situation normale et pathologique". O. Goulet, D. Turck et M. Vidailhet coordonnateurs. 2e édition, Douin Editions, Paris, chapitre 14, à paraître.

Caffeine content of food and drugs, Center for science in the public interest, www.cspinet.org.

Mémoriser Je vous recommande l'article "Que boire et manger quand on allaite ?" sur le site mpedia.fr