> Bébé > Guide pratique > Biberons, tétines et lait, que choisir > Nettoyage et stérilisation
Nettoyage et stérilisation
stérilisateur
de Nouveau-Né à 2 mois
Mémoriser Je vous recommande l'article "Nettoyage et stérilisation des biberons et tétines" sur le site mpedia.fr

Nettoyage et stérilisation des biberons et tétines

Un seul maître mot : la propreté.

Avant toute chose, observez une hygiène stricte, nettoyez soigneusement biberons et tétines dans un endroit propre et sec, à l’écart de tout risque infectieux.

Plusieurs méthodes existent pour stériliser rapidement le matériel de puériculture tout en lui assurant une hygiène parfaite. Entre facilité et sécurité, à vous de trouver celle qui vous convient le mieux.

Stériliser... pourquoi ?

A sa naissance, votre nouveau-né n’a pas encore rencontré les germes et virus présents dans l’environnement. Son système digestif va rapidement être colonisé par l’environnement microbien de sa mère, de son entourage, produisant la flore intestinale physiologique. L’immunité va se constituer progressivement, il faut au moins trois mois pour que, sous l’influence des différents stimuli, une barrière immunitaire efficace soit fonctionnelle.

Ce n’est pas une obligation, mais il est souvent conseillé durant ces trois premiers mois. La première étape de nettoyage est obligatoire, qu’on stérilise ou non ensuite.

Le nettoyage des biberons

Il va de soi que la stérilisation n'est utile que précédée d'un nettoyage méticuleux de tous les ustensiles. En effet, stériliser ne sert jamais qu'à parfaire le nettoyage manuel, en détruisant les germes restants. Les biberons doivent être nettoyés dès qu’ils ont été bus.

Commencez donc par démonter complètement le biberon (le contenant, la bague, la tétine, la capuche...). L'idéal est d'utiliser un liquide vaisselle, ou du savon de Marseille, et de l'eau chaude, ainsi qu'un grand et un petit écouvillons (ou goupillons), indispensables pour bien brosser les parois intérieures du biberon et de la tétine, les bagues. Rincez bien le tout. Le séchage à l’air est préférable à l’utilisation d’un torchon de cuisine.
 
Vos biberons propres ne doivent jamais traîner à côté de vaisselle sale, sous peine d'être aussitôt contaminés (ils ont vite fait de devenir un véritable bouillon de culture !). L'idéal est de les stériliser juste après le lavage.

Les différentes méthodes de stérilisation

Les stérilisateurs à chaud

Il existe deux procédés.

  • Celui allant au micro-ondes : Composé d'un socle, d'un porte biberon (où vous déposez deux biberons, les bagues, les tétines et les capuchons) et d'un couvercle, il a le mérite d'être simple et rapide. Il suffit de mettre un peu d'eau à l'intérieur, de refermer le couvercle et de le placer au micro-ondes à puissance maximale. La durée (de 5 à 20 minutes) dépend de la température maximale de votre appareil, mais sachez que ces stérilisateurs sont de plus en plus rapides. Le principe est le même que dans une étuve, la stérilisation se fait à la vapeur. En général une pince est prévue pour extraire les biberons et tant que le couvercle est fermé, la stérilisation reste valable 24 heures.

A noter : il ne faut pas mélanger les biberons en verre et ceux en plastique.

Avantage : si vous vous retrouvez sans micro-ondes – en voyage par exemple – vous pouvez vous servir de ce bac pour une stérilisation à froid (il vous suffit alors d'acheter les comprimés adéquats). Pratique à transporter, peu onéreux, il est livré en général avec les biberons adaptés. Enfin, il passe au lave-vaisselle.
 
  • Le stérilisateur électrique : plus encombrant que celui allant au micro-ondes, il repose sur le même principe (stérilisation à la vapeur). La stérilisation se fait en dix à 20 minutes suivant les modèles.
Avantage : il contient souvent plus de biberons (jusqu'à neuf) et peut se brancher sur l'allume-cigare.
 
Inconvénient : il est assez cher.
 
La stérilisation à froid
 
C'est la méthode la plus facile : il suffit de placer dans un bac propre rempli d'eau froide les biberons, bagues, capuchons, tétines, sucettes... et de glisser dedans un comprimé chimique prévu pour la stérilisation du matériel de puériculture (le mieux est de suivre ce qui est écrit sur la notice d'utilisation). Ces pastilles, sans danger pour la santé de votre bébé, sont composées d’hypochlorite de soude. Veillez bien à ce que les biberons soient complètement remplis d'eau. Normalement, la stérilisation se fait en une 30 minutes environ. Vous pouvez ensuite laisser tremper les biberons 24 heures. Ne pas oublier de les rincer avant utilisation.
 
Avantage : la rapidité et la simplicité du procédé.
 
Inconvénient : une odeur de chlore – plus ou moins légère selon les marques de pastille – qui est cependant sans conséquence sur la santé de votre enfant.
 
La stérilisation à l'eau bouillante 
 
C'est le système le plus ancien, utilisé par nos grand-mères mais toujours d'actualité :
  • Prendre une cocotte-minute ou une grande casserole,
  • la remplir d'eau aux trois quarts et la faire bouillir pendant au moins un quart d'heure,
  • Plonger dedans biberons, bagues, capuchons (15 minutes) tétines et sucettes (5 minutes – au delà, elles risquent de se déformer).
  • Les extraire de l'eau à l'aide de pince.
Avantage : méthode facile et qui ne demande aucun investissement.
 
Inconvénient : attention aux brûlures... Le mieux est d'attendre que l'eau soit un peu refroidie pour sortir les biberons.
 
Si vous avez un lave-vaisselle
 
S’il n’est pas un mode de stérilisation, le lave-vaisselle avec un cycle de lavage à 65° avec un produit adapté au lavage est suffisant pour une bonne hygiène des biberons. Il est cependant recommandé de rincer les biberons avant de les placer dans le lave-vaisselle. Si vous possédez un lave-vaisselle c’est une solution efficace et pratique. 

Stériliser...jusqu'à quand ?

Lorsque votre bébé commence à toucher à tout (vers quatre, cinq mois) et porte tout ce qu'il attrape à sa bouche... il n'est plus vraiment utile de stériliser les biberons. Mais il faut continuer à les nettoyer soigneusement après chaque utilisation.

Pensez-y

Pensez à avoir toujours les mains propres chaque fois que vous vous occupez de votre bébé (préparation des biberons, toilette...).

A la naissance, le système intestinal du nouveau-né est exempt de tout germe. L’intestin est rapidement colonisé par les germes provenant de sa mère et aussi de l’entourage. Dans leur grande majorité ces germes sont bénéfiques. On dit souvent que cela permet à l'enfant de « faire ses anticorps ».  Ils se feront effectivement peu à peu, mais il faut, selon les cas, de trois à six mois pour qu’une barrière immunitaire digestive efficace se mette en place. C'est pourquoi il peut encore être conseillé de stériliser les biberons au moins les trois premiers mois.

Haut de page
Experts
Article publié le 28/11/2012 Mis à jour le 21/10/2015
Sources

American academy of pediatrics. Caring for your baby and young child: birth to age 5, Bantam Books. 2004. 752 pages

Mémoriser Je vous recommande l'article "Nettoyage et stérilisation des biberons et tétines" sur le site mpedia.fr