Partager

Réveils nocturnes 19 mois, comment l’aider ?

il y a 5 mois

Bonjour,

Nous sommes parents d’un enfant de 19 mois. Il est va à la crèche la journée. Il commence à parler et depuis 3 semaines son éternel question jour et nuit est : papa il est où ? Maman elle est où ?

La nuit il hurle en demandant où est maman ? Il se réveille jusqu’à 5 fois et a du mal à se rendormir…

Papa va le réconforter et dort même dans sa chambre (nous avons installé un lit dans la chambre de notre fils pour éviter de le sortir de son lit). Quand c’est maman qui va le réconforter, notre fils pleure jusqu’à temps que je le sorte de son lit, je sais que c’est pas bien…

C’est pas facile du tout on ne sait plus comment agir ? Est ce normal ? Combien de temps cela va durer ? Va t’il un jour faire ses nuits ?

Merci pour votre aide. Nous sommes désemparés…

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour madame,

Je comprends que votre enfant n’a jamais fait ses nuits. En effet vous aviez déjà posé la question quand votre enfant avait 8 mois et manifestement rien n’a bougé.

Il a 19 mois maintenant et c’est vrai que vous lui avez donné l’habitude de répondre trop vite à ses appels et de le prendre trop facilement contre vous. Cela au point même d’avoir installé un lit dans sa chambre et de vous séparer vous deux pour la nuit. Je pense que vous n’avez pas vu grandir votre enfant, ce qui est très compréhensible car les jours succèdent aux jours et on ne pense pas à adapter son attitude. Il est important d’aider un enfant à grandir et à ne pas s’installer dans une attitude de tout petit. Même si c’est douloureux pour lui et même si c’est douloureux pour vous de le voir en difficulté, il faut l’aider à accepter les séparations et les frustrations (et la séparation pour le sommeil en est une importante). C’est votre confiance qui lui donnera confiance. Or, vous avez aussi peur que lui de ces séparations (peur qu’il se sente en détresse, peur qu’il pleure) et n’arrivez pas à l’aider à les accepter.

Mon conseil est de retourner dans votre lui conjugal. De l’expliquer à votre enfant. De le laisser grandir et accepter les changements dus à son âge. Il peut comprendre et vous en donne la preuve à plein d’autres occasions la journée. Bien sûr, vous ne le laisserez pas hurler des heures mais vous ferez des allers et venues entre sa chambre et la vôtre. Au début, cela sera pénible pour vous de vous lever sans arrêt mais peu à peu, il va comprendre.

Et si vous n’arrivez pas à frustrer votre enfant et à accepter ses cris de frustration et de colère je pense qu’il va vous falloir l’aide d’un.e psychologue pour petit enfant. Et depuis le temps que ce problème existe, je pense qu’il faut consulter. En effet la question de la séparation et de la frustration se posera à beaucoup d’autres occasions.

Bon courage.