Partager

Repousse son papa à 2 ans : que faire ?

il y a 6 mois

Bonjour

Depuis quelques mois maintenant ma fille de 2 ans repousse son papa pour certaines choses de la vie. Il ne peut pas lui donner à manger, c’est toujours “maman”, le change cela dépend (elle pleure au début puis il arrive à détourner l’attention), les bisous elle le repousse surtout le soir.
Je suis plus souvent avec elle car en arrêt pour mon actuelle grossesse.
Nous avons tous les deux le côté autoritaire. Mais pour les repas, rien à faire…
Cela commence à peser pour le papa. Pourtant lorsqu’il n’est pas au travail il est très présent pour elle, joue avec, s’en occupe très bien. Elle le sollicite pour jouer, lire les histoires… Elle commence à parler, n’a pas de problème de développement, c’est une petite fille dégourdie et bien éveillée.

Comment peut-on procéder pour qu’elle accepte qu’il lui donne à manger ?
Il serait heureux de le faire et moi ça me soulagerait !

Merci de votre aide et merci beaucoup pour votre site qui est formidable.

La réponse de notre expert

SALINIER Catherine, Dr, Pédiatre Pédiatre Ambulatoire & Past Présidente de l'AFPA
 Dr Catherine SALINIER

Bonjour Madame,

Je ne comprends pas du tout pourquoi à 2 ans il faut que quelqu’un donne à manger à votre fille. Normalement à cet âge elle est à table avec vous et mange seule, avec cuillère, fourchette et doigts, la plus grande partie de son repas, même si on peut l’aider sur la fin. Très tôt, l’enfant doit être mis à la table familiale et en situation de se débrouiller seul.

Il semble qu’il n’y ait que le repas qui pose problème puisque son papa peut jouer avec elle et qu’elle le sollicite pour lire des histoires.

Je crois qu’il ne faut pas se formaliser. En tous les cas, comme à 2 ans commence la période d’opposition, si votre enfant comprend que cela trouble son papa il y a de grandes chances qu’elle s’enferre dans cette attitude et ce sera un cercle vicieux… D’autant plus si vous vous fâchez. Vous dites que vous êtes tous les deux autoritaires, savez-vous que avoir de l’autorité ne passe pas forcément par être autoritaire. On peut avoir de l’autorité en posant le cadre éducatif tranquillement, avec assurance sans avoir à se fâcher. Que son papa prenne donc l’attitude de sa fille avec humour et sérénité, cela va passer.

Un enfant a souvent ainsi une figure d’attachement principale qui est souvent la maman (qui d’ailleurs s’impose très souvent et laisse peu de place au papa) mais si la maman n’est pas là tout se passe bien avec la papa.

N’en faites pas un problème et cela passera d’autant plus vite.