Partager

Quel petit déjeuner à 20 mois ?

il y a 4 ans

Mon fils de 20 mois prend le matin 270ml de lait de croissance avec des céréales infantiles cependant cela ne lui suffit pas. Il a eu un poids au début sous les courbes de croissance et maintenant il est dans la courbe. Je suis très attentive à ne pas lui donner de mauvaises habitudes alimentaires car il y a beaucoup d’obésité dans la famille, mais je sais que son biberon seul ne lui suffit pas. Que puis-je-lui donner en plus et par quoi varier ?

La réponse de notre expert

BOCQUET Alain, Dr
 Dr Alain BOCQUET

Chez les personnes en excès de poids on constate souvent une absence de petit déjeuner ou un petit déjeuner insuffisant. Toutes les études montrent qu’il faut faire un vrai repas le matin, ce qui équilibre les apports caloriques du reste de la journée et limite le risque d’excès de poids.

Le petit déjeuner est un véritable repas puisqu’il doit fournir 20 à 25 % de l’apport calorique quotidien. Cet apport calorique est fourni par les glucides et les lipides; il ne faut pas avoir peur des matières grasses à cet âge puisqu’elles doivent constituer 45 % de l’apport énergétique total jusqu’à l’âge de 3 ans. Le petit déjeuner se situe après un jeûne d’une dizaine d’heures, et l’enfant à besoin de s’hydrater, de refaire ses réserves glucidiques, et de se préparer à une matinée d’activités physiques et intellectuelles.

1/ Les apports liquidiens sont apportés par le lait, complété éventuellement par du jus de fruits

2/ Les produits laitiers, sous forme de lait de croissance (250 et 300 ml), nature ou aromatisé (vanille ou chocolat par exemple). On peut remplacer 120 ml de lait par un laitage (de préférence spécifiques pour bébés). Ils sont la principale source de calcium, indispensable à la construction osseuse; mais ils apportent aussi des protéines animales, et des lipides dont la quantité varie en fonction du degré de l’écrémage.

3/ Les produits céréaliers, sous forme de céréales 2e âge avec gluten (2 cuillères à soupe), de pain, de biscottes, de gâteaux. Ces produits sont des glucides complexes qu’il ne faut pas limiter contrairement au sucre (glucide simple) car ils permettent de fournir de l’énergie pour les muscles et le cerveau pendant plusieurs heures, surtout s’il s’agit de farines semi-complètes. Certains produits céréaliers sont plus riches en fibres, ce qui permet de mieux satisfaire la satiété et de faciliter le transit. Le pain sera proposé sous forme de tartines avec du beurre, des confitures, du miel.

4/ Les fruits, frais ou en compote, choisis en fonction des saisons, apportent principalement des fibres et des vitamines, en particulier la vitamine C. ils sont préférables aux jus de fruits, qui peuvent cependant remplacer les fruits sous forme de fruits fraichement pressés ou sous forme “100% jus de fruits” en quantité modérée.

Le petit-déjeuner devrait idéalement être pris en famille, dans une ambiance conviviale et détendue, en ayant suffisamment de temps…